Anglaises en uniforme

Les femmes étaient très présentes dans l’armée britannique même avant la seconde guerre mondiale et même en moto, comme le prouvent ces images.

photos : archives FMD/moto-collection.org. Les noms en bleu renvoient aux marques concernées sur le site.

Cotton 1933 Femmes motocyclistes arméeMesurées : pour un uniforme assorti à cette Cotton de 1933.

DR Excelsior Autocycles ou Francis Barnett , les 2 villiers 100 cc 2vit horizontaux, sélecteur au guidon

Champêtre : ces belles militaires britanniques chevauchant Excelsior Autocycle et Francis Barnett en 1939 toutes deux à moteur Villiers horizontal deux temps de 100 cm3.

Femmes motocyclistes Armée GB-034Imposant : l’escadron motocycliste féminin sur BSA en 1939

Gilera Marte side à GHors service : cette rare Gilera 500 Marte à side-car à roue tractée surmontée d’une ribambelle féminine

Panther Armée GB-028Décalée : cette photo prise en 1939 sur une P & M (Phelon & More qui devient Panther) 555 cm3 de 1920.

Honda 360 CB Armée-12Hors sujet car sans Anglaise ni uniforme : une ribambelle d’enfants en admiration devant une placide Honda CB 360 destinée à l’armée française.

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

7 commentaires sur “Anglaises en uniforme

  1. gigi dit :

    Pour une Cotton-Jap bi-tubes, je veux bien mettre une jupe !!!

    Tiens , soyons fou, j’irais même jusqu’aux plumes dans un endroit que la décence m’interdit de préciser plus avant ….[lol]

  2. François Arsène dit :

    chaussures basses pour rouler à BSA, pas vraiment adapté. Pas plus que la jupette sur les Excelsior et Francis Barnett !

  3. fmd dit :

    Allez, on fait une exception pour la jupette :=)

  4. Michel de Thomasson dit :

    Cher François-Marie,
    D’abord tous mes voeux pour toi et ton épouse pour une excellente nouvelle année, une très bonne santé et de très intéressantes activités motocyclistes !
    Ensuite félicitations pour ce blog que je lis chaque fois avec beaucoup d’intérêt. A propos du dernier, à la photo de la Gilera militaire attelée, une remarque: ce ne peut pas être une « MARTE » qui a toujours le side attelé à DROITE en raison de l’existence de l’entrainement A DROITE de la roue de la moto avec son crabotage possible de la roue du side. C’est donc une Gilera avec side militaire italien « normal » A GAUCHE.
    De façon plus générale, pendant la dernière guerre, il faut noter que les sides militaires anglais, italiens et suisses étaient toujours attelés A GAUCHE alors que ceux français et allemands l’étaient A DROITE…
    Très amicalement à toi,
    Michel de Thomasson.

  5. François Arsène dit :

    OK bien sûr pour l’exception jupette, en me gardant toutefois de formuler une quelconque appréciation qui pourrait être qualifiée de machiste, voire libidineuse ! Cela dit, question tenue inadaptée l’Armée française n’était pas en reste : j’ai souvenir de têtes coiffées du casque lourd pour rouler à 175 Peugeot ! Fallait pas tomber sous peine de s’escagasser le portrait ou se briser la nuque. Et jusqu’à récemment, le sémillant uniforme d’été des motards de la Police et de la Gendarmerie – pantalon léger et chemisette à manches courtes – dissuadait quiconque de descendre de sa moto en marche !

  6. fmd dit :

    Ah, le spécialiste que tu es ne laisse rien passer, tu as bien raison et en plus cela me fait bien plaisir! Je suis bien d’accord avec toi sur l’usage du side habituellement à à droite, mais cette photo d’époque n’est pas truquée et il s’agit bien d’un attelage de l’armée italienne qui porte sous le phare le fameux faisceau fasciste.Le side-car paraît aussi parfaitement semblable à celui monté (à droite) sur les Marte. Par contre en y regardant de très près on note que le bas de la fourche avec ses tubes aplatis et la commande du frein avant correspondent plus à la Gilera 500 LE antérieure à la Marte (et sans roue du side tractée). Il faut donc croire que nos amis transalpins attellent aussi parfois à gauche. Bien amicalement.

  7. Jackymoto dit :

    Quand tu vois les nanas sur leur M20 et qu’il faut maintenant un démarreur électrique sur le moindre pétarou!
    Les Suzuki des années soixante étaient invendables cinq ans plus tard sur le marché de l’occasion, car elles en étaient démunies, alors qu’on pouvait utiliser le kick à la main..

Comments are closed.