Bi-Pantah 1000: L’autre Ducati V4

Petit aparté pour lecteurs fidèles. À la publication de l’article sur la Ducati 1260 V4 Apollo, mes premiers lecteurs ont sans doute été surpris par la dernière photo de moteur qui, visiblement, ne collait pas. Elle est maintenant supprimée. Honte à moi, dans mon empressement à mettre cet article en ligne, j’y ai rajouté par mégarde l’autre V4 Ducati qui, tout aussi malchanceux que le premier, resta lui aussi à l’état de prototype. Baptisé Bi-Pantah cette étude de moto super sport routière est développée par Fabio Taglione et Pierluigi Mengoli entre 1978 et 1982. Il s’agit bien sûr d’un V4 à 90° basé sur l’accouplement de deux moteurs de Pantah. Les cotes sont très super carrées (78 x 52 mm). La distribution est desmodromique avec un simple ACT et deux soupapes par cylindre. Le refroidissement, c’est nouveau, est assuré par air et huile comme le fera un peu plus tard Suzuki. L’embrayage est à sec. Les premiers essais au banc donnèrent 105 ch à 9500 tr/min dans une version sage avec silencieux tandis qu’une seconde version à peine modifiée vers 1982 atteint 132 chevaux à 11 000 tr/min. Hélas le marketig a ses raisons que les techniciens ne connaissent pas et Castiglioni, le big boss, mit un point final au projet en décidant que Ducati devait se concentrer sur les bicylindres qui faisaient son image… et coûtaient beaucoup moins cher. Ce projet Ducati comme quelques autres sont détaillés sur l’excellent site http://paralleltwins.e-monsite.com auquel j’ai d’ailleurs emprunté une photo.

Bi-Pantah 1
10294871bi-pantah-jpg

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Bi-Pantah 1000: L’autre Ducati V4

  1. motocine dit :

    Dans le genre truc qui reste aux oubliettes mais c’est çà la R&D, Durant la même période 1980-1981, alors que je débutais ma carrière chez DUCELLIER à Créteil l’Echat en région parisienne, j’ai vu de mes yeux un 3 cylindres deux temps tourner sur banc moteur. Cela ne pouvait être qu’un moteur de moto que je serais tenter d’attribuer ce prototype à RENAULT ! …

    Mais bon c’était 10 ans après la Motobécane et 11 après la 500 mach3

    Pour trouver des photos bon courage

  2. motocine dit :

    Dans le genre truc qui reste aux oubliettes mais c’est çà la R&D, Durant la même période 1980-1981, alors que je débutais ma carrière chez DUCELLIER à Créteil l’Echat en région parisienne, j’ai vu de mes yeux un 3 cylindres deux temps tourner sur banc moteur. Cela ne pouvait être qu’un moteur de moto que je serais tenté d’attribuer ce prototype à RENAULT ! …

    Mais bon c’était 10 ans après la Motobécane et 11 après la 500 mach3

    Pour trouver des photos bon courage