Collection Chapleur sauvée

Daniel et Jean-Baptiste Chapleur, fils et petit-fils du créateur de la collection Maurice Chapleur.

Daniel et Jean-Baptiste Chapleur, fils et petit-fils du créateur de la collection Maurice Chapleur.

C’est officiel, vient de me confirmer Jean-Baptiste Chapleur qui depuis des mois remue ciel et terre pour sauver la collection unique réunie par son grand-père Maurice Chapleur, la collection Chapleur est enfin sauvée dans des conditions plus que raisonnables.  Une affaire très juteuse pour la mairie d’Amneville qui devrait retirer quelque 2 millions d’Euros de la vente entre la collection, 1,5 M€, et le terrain, 0,5 M€. Un beau profit qu’elle ne mérite guère vu ses agissements passés.

C’est un retour au bercail ou presque pour la fameuse collection dont Alexandre Michel, PDG de la société  de transports Transalliance s’est porté acquéreur pour le même montant de 1,5 M€ proposé par le premier acheteur. Les 206 pièces recensées de la collection Chapleur seront dans un premier temps exposées au public dans le domaine du circuit automobile de Chennevrières géré par la société Passeport-Prévention filiale Transalliance. Il est prévu qu’elle déménage ensuite dans les anciens locaux du séminaire de Menil-Flin à 18 kilomètres du Château de Lunéville d’où elle est originaire.

Bonne nouvelle donc et immense soulagement de voir cette belle partie de notre patrimoine motocycliste rester entière et accessible au public. La vigilance s’impose toutefois car la collection n’est pas vendue à un musée national garant de sa conservation, mais à un organisme privé qui peut à tout moment se défaire de tout ou partie de la collection.

Le Républicain Lorrain d’aujourd’hui 1er juillet, vient d'ailleurs d’en faire état.

Le Républicain Lorrain d’aujourd’hui 1er juillet, vient d’ailleurs d’en faire état.

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

2 commentaires sur “Collection Chapleur sauvée

  1. Magron dit :

    Mon mari faisait des acrobaties moto dans les années 60, »les motos-boy » Maurice Chapleur et son fils entretenaient les machines que de souvenirs.

  2. Patrick Delli dit :

    On respire un peu mieux…

    Un grand merci a ceux qui se sont defonces pour ce resultat…

    Patrick

Comments are closed.