De Dion contre cul-de-jatte

Je ne résiste pas aujourd’hui à partager avec vous ce cadeau d’anniversaire incongru et politiquement fort incorrect. L’inspiration n’est pas très originale, mais c’est un bon exemple de l’humour volontiers noir de cette époque. Jean Bourdache, spécialiste incontesté de l’avant-14, l’affirme, ce quadricycle de Dion est un modèle à deux soupapes opposées, admission automatique et échappement commandé, dit « à cloche » produit en 1896-97, mais on le trouvait encore dix ans plus tard chez les grossistes en pièces détachées. Il est difficile de distinguer sur ces photos principalement vues de l’arrière, s’il s’agit d’un quadricycle originellement vendu comme tel, ou d’un tricycle transformé, pratique alors courante. Nous n’avons par contre aucune donnée technique sur le véhicule du vainqueur !

 

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

One thought on “De Dion contre cul-de-jatte

  1. HELION Jacques-Philippe dit :

    C’est vrai que ce n’est pas « politiquement correct » mais cela reflète bien l’humour du début du siècle dernier, d’ailleurs c’est le cul de jate qui gagne !!!