Interview FMD 4e partie

Le très long interview dont j’ai été l’objet sur le site Bike70 se termine avec cette quatrième partie où je raconte comment je suis passé de la moto et du scooter aux vélos électriques et aux voitures à guidage automatique (AGV) au début des années 2000. Une aventure tout aussi passionnante qui m’a occupé quelques années. Retour aussi vers la presse et l’écriture avec les fameuses fiches TéléPoche et toutes les cartes que vous pouvez aujourd’hui consulter sur moto-collection.org. 


François Marie Dumas 4e partie par froadster

Pour ceux qui auraient manqué les épisodes précédents, ils sont ici.

3e partie où l’on parle des prototype réalisés par Alain Chevallier 

1ere et 2e parties sur mes débuts en moto et dans le journalisme puis sur mes premiers projets au sein de Yamaha Motor Europe 

 

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

2 commentaires sur “Interview FMD 4e partie

  1. Michel Arnaud dit :

    Ai-je mal écouté ou est-ce que tu n’as pas parlé du TMax?

  2. fmd dit :

    Non, tu as bien écouté et, c’est ballot, je n’ai en effet pas parlé du TMax qui est le dernier grand projet deux roues dont je me sois occupé. L’idée est née au sein de l’équipe de Product Planning de Yamaha Motor Europe qui réunissait alors un Allemand, Hennes Fischer, un néerlandais, Sven Ermstrang, un Japonais et moi-même. Autant vous dire qu’il ne fut pas facile de convaincre l’usine de se lancer dans un tel projet de super scooter sport bicylindre de 500 cm3, mais la grande force de Yamaha est d’être à l’écoute de toute les propositions et nous avons gagné. Je n’en suis pas peu fier ! On peut se reporter pour tout savoir sur la génisse du TMax à l’article publié par Yamaha sur son site ICI : https://www.yamaha-motor.eu/designcafe/fr/about-bikes/scooters/index.aspx?view=article&id=441402

Comments are closed.