La moto Origami existe…

Se faire soi-même sa moto, on en a tous rêvé à commencer par Sylvère Bara qui faisait breveter en 1930 ce plan génial d’une moto origami. Une vraie en tôle pliée suivant les pointillés… en fait une moto pas si différente que ça des New Motorcycle françaises ou des La Mondiale et Escol belges de ces mêmes années.

Archives FMD/moto-collection.org – Les liens en bleu renvoient aux descriptions des motos citées

Le brevet de Sylvère Bara en 1930

Le brevet de Sylvère Bara en 1930

N’en riez pas trop, Yamaha en bon spécialiste japonais de cet art du pliage s’est lancé depuis quelques années dans des origamis de ses principaux modèles, à échelle réduite, il est vrai. On les trouve sur le site japonais de Yamaha en cliquant ici . Préparez les ciseaux et la colle et attendez les longues soirées d’hiver pour vous mettre à l’ouvrage. Je me suis penché sur le cas du 500 T-Max version 2002, le dossier téléchargeable en pdf donne les plans des 153 pièces à découper et à assembler. Après cet exercice de départ, vous pourrez vous lancer dans la construction de la dernière R1, des 1200 VMax, SR400, XJR 1300, etc. Prévoyez plusieurs hivers !

Quelques-unes des 153 pièces à découper et plier pour réaliser le T-Max en papier.

Quelques-unes des 153 pièces à découper et plier pour réaliser le T-Max en papier.

 

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

4 commentaires sur “La moto Origami existe…

  1. HELION dit :

    J’aimerais bien en savoir un peu plus sur le projet de Mr Bara.
    L’idée n’est pas aussi farfelue qu’elle pourrait le sembler.
    Existe t’il d’autres documents ??

  2. fmd dit :

    Je n’ai malheureusement rien de plus sur Sylvère Bara dont la moto semble restée à l’état de projet, mais finalement certaines coques ou « polycoque » des années 70 sont bien similaires dans l’esprit.

  3. jackymoto dit :

    Le système Sylvère Bara ressemble drôlement à ma Velocette LE …ou à son frère, le Guzzi Galetto!

  4. jackymoto dit :

    Ah, oui la LE 200 avait été esquissée par Phil Irving, et compliquée inutilement par Charles Udall.
    C’est Irving avec son humour pisse froid qui avait fait ce commentaire.

Comments are closed.