Les filles de Tartarini

Amoureux des belles formes… et italien, Leopoldo Tartarini agrémentait souvent ses stands de salon et ses catalogues de fort belles présentatrices… 

Leoploldo Tartarini dans son usine en 1970

Leoploldo Tartarini dans son usine en 1970

Le sublime grand catalogue du Velocifero (une belle approche du scooter rétro, en 1995

Le sublime grand catalogue du Velocifero (une belle approche du scooter rétro, en 1995

Le Velocifero voulait aussi séduire les plus jeunes… ce ne fut pourtant pas un très grand succès en dépit de ses belles présentations

Le Velocifero voulait aussi séduire les plus jeunes… ce ne fut pourtant pas un très grand succès en dépit de ce bel appel

A la fin des années 90, Italjet présentait le 125 Torpedo à moteur Piaggio quatre temps, pur produit italien contrairement à ce que peut laisser supposer les yeux de sa présentatrice.

A la fin des années 90, Italjet présentait le 125 Torpedo à moteur Piaggio quatre temps, pur produit italien contrairement à ce que peut laisser supposer sa présentatrice.

Le plus marquant des scooters Italjet, le révolutionnaire Formula ici en version 50 cm3 au salon de Milan 1995.

Le plus marquant des scooters Italjet, le révolutionnaire Formula ici en version 50 cm3 au salon de Milan 1995.

Ultime tentative de grosse cylindrée et retour au moteur Triumph en 1999 avec cette 900 Grifon tricylindre qui ne sera finalement jamais produite

Ultime tentative de grosse cylindrée et retour au moteur Triumph en 1999 avec cette 900 Grifon tricylindre qui ne sera finalement jamais produite

La publicité était pourtant aguichante !

La publicité était pourtant aguichante !

 

 

 

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

One thought on “Les filles de Tartarini

  1. Oldjunor dit :

    Au vu de la position de la pilote de l’Italjet Formula, la conduite de l’engin demandait une dextérité peu courante…

Comments are closed.