Nouveauté Honda : les jantes à tiges de soupape

Je pensais naïvement que le niveau de qualité des traductions des manuels livrés avec les motos avait progressé et qu‘on ne trouvait plus de « réglage du train d’atterrissage » pour parler de la fourche (Zündapp si ma mémoire est bonne) ou d’autres inepties… et bien perdu, Honda a relevé le gant dans son manuel consacré à l’Africa Twin CRF 1000 (Peut-être les autres sont-ils pareils…) et cette économie à la traduction est franchement inquiétant… sans parler du français déliquescent du style (page 3) « … s’assurer de porter un casque… et que son passager de faire de même ». Il n’y a décidément pas que les termes techniques que le traducteur ne connaît pas, mais la cerise sur la gâteau ce sont les tiges de soupapes sur la jante… une distribution bien particulière !salon Paris 1977-080

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

4 commentaires sur “Nouveauté Honda : les jantes à tiges de soupape

  1. jackymoto dit :

    Ben, j’avais posé la question à un ponte de chez Honda quand je bossais dans une agence motoculture.
    Réponse: ils ne voulaient pas prendre de traducteurs sérieux et donc souvent « estrangers » par peur de l’espionnage industriel. Effectivement une fois que le modèle n’était plus nouveau, les manuels s’amélioraient souvent.
    Mon pote Raymond ne s’est jamais remis du manuel des P 50 Honda: il fallait vidanger le moteur, puis mettre l’huile neuve, dans le réservoir d’essence!
    Ils avaient du prendre le traducteur du « Zen et l’art d’entretenir les motocyclettes »…

  2. François Arsène dit :

    les logiciels de traducs réservent effectivement des surprises. Il y a une dizaine d’années je me souviens avoir vu un accessoire destiné aux  » ventilateurs de football » : et oui, un fan (abréviation de fanatique) c’est un ventilateur en English !
    Croyez moi, mieux vaut pousser les secrétaires au traducs !

  3. fmd dit :

    histoire d’éviter les jeux de mots

  4. ber83 dit :

    Rien n’est parfait dans ce monde, l’important est que la moto soit bonne, ce qui semble être le cas.
    Les motards feront la traduction eux-mêmes, les novices iront voir leur concessionnaires
    C’est le monde d’aujourd’hui, il faut TOUT toujours très vite, trop vite surement
    V+

Comments are closed.