Pierre Ducloux

Vous ne lirez plus les articles si bien documentés que Pierre Ducloux publiait depuis de nombreuses années dans LVM puis Moto Légende. Pierre nous a quittés voici quelques semaines. Il avait 87 ans.

Pierre faisait partie de ces heureux hommes qui vivaient de leur passion. Entré très tôt à Air France, il y avait fait une longue carrière, chef d’escale technique principalement dans divers pays d’Asie, où il prit goût à la moto, avant un dernier poste prestigieux de responsable de la maintenance du Concorde. De la mécanique aéronautique il était passé au deux roues en s’intéressant non seulement aux motos de tous âges et de tout type, mais à toute leur histoire. Le doigt pris dans l’engrenage, il devint vite un collectionneur méticuleux de photos, revues et catalogues et motos, avide de tout savoir, de tout avoir et de tout essayer de la moto des premiers âges aux plus modernes. Sans parti-pris, sans a priori, des anglaises aux japonaises, des motos aux scooters, Pierre stockait, classait, analysait … et une fois retraité, son épouse Carmen et lui partaient à l’aube chaque week-end pour écumer toutes les bourses et brocantes à leur portée… Loin de garder ses connaissances au secret, Pierre tenait à en faire profiter les collectionneurs et nous regretterons tous ses articles qui malheureusement se faisaient plus rares ces temps derniers. Utilisateur tout aussi passionné, on le vit au guidon des machines les plus disparates du scooter PP Roussey du Bol d’Or à la Honda 500 Turbo, en passant par une Yamaha 350 RDLC et sans compter les quelques rares ancêtres qu’il avait restaurés avec l’aide avisée de Carmen, son éternel soutien. Tu vas nous manquer, Pierre, et toutes nos pensées vont aujourd’hui à ton épouse et à ta famille.

Pierre Ducloux, au fond à gauche en pleine discussion avec Jean Nougier (à droite) et moi-même (de dos) lors du Moto Journal 200 en 1977.

Pierre Ducloux, au fond à gauche en pleine discussion avec Jean Nougier (à droite) et moi-même (de dos) lors du Moto Journal 200 en 1977.

Pierre Ducloux en 1976 sur son scooter PP Roussey du Bol d'Or 1958

Pierre Ducloux en 1976 sur son scooter PP Roussey du Bol d’Or 1958

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Pierre Ducloux

  1. jackymoto dit :

    Encore un morceau de l’histoire de la moto qui s’en va.
    Pierre était un vrai amateur d’anglaises anciennes qui roulait (il n’avait peut être peut être pas tord!) avec des japonaises qu’il connaissait fort bien. Il m’avait raconté beaucoup d’anecdotes autour des « spécialistes » parisiens de la moto.
    Que Carmen reçoive toute notre sympathie.

  2. motocine dit :

    Oui c’était un grand bonhomme.

    Avec Bourdache, c’était une bibliothèque ambulante et pour cause il devait avoir la collection complète Moto Revue qui est la plus ancienne revue française encore en kiosque. Bref une de ses nombreuses sources d’inspiration de ses articles très documentés.

    A une époque il cherchait à identifier les premiers numéros de Moto Revue qui ont survécu à deux confits mondiaux ! …

    Je l’ai eu au téléphone dans cette quête .

    C’est une grande perte pour la presse moto ancienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *