Sale conte

Il était une fois un grand collectionneur d’autos, de motos et d’archives qui légua ses biens, voici de longs mois, à ses deux héritiers qui devaient se les partager. Les deux hommes ne s’entendent pas, hélas. L’un s’intéresse à l’histoire, pas l’autre, qui, par simple désir de nuisance fait jeter et brûler environ 3,5 tonnes d’archives selon des témoins. L’un deux, prévenu par un ami du défunt, se rue sur les lieux du désastre. « J’ai rempli deux voitures de photos mouillées, souillées et mélangées à des gravats » raconte-t-il. Pour ce qui concerne la moto, n’ont été sauvées que 2 à 4000 photos de l’après première guerre aux années trente, et une pleine valise de pellicules plus récentes. Elles sont en bonnes mains et une partie de ces si rares et précieux reflets de notre histoire motocycliste est actuellement en cours de restauration, mais elles ne sont qu’un faible pourcentage de ce gâchis inadmissible. Je vous entends penser à un certain nombre de noms d’oiseaux,… moi aussi, et même pire !

Cliquez sur les images pour les agrandir

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

11 commentaires sur “Sale conte

  1. Jm Spies dit :

    Lamentable….

  2. DECRETON dit :

    Encore un autre scandale!

  3. OLIVIER dit :

    dur et triste…………….

  4. Yves dit :

    Bachi Bouzouks, analphabètes, pithécantropes…
    La chique m’en est coupée jurerait le capitaine Haddock

  5. Gigi Balesdent dit :

    Sans vouloir copier Audiard , on peut penser qu’il tournera longtemps, et très haut !!!!

  6. laurent dit :

    Moi personnellement ça me met en rage mais de toutes façons, brûlées ou cachées comme elles l’ont été pendant des décennies, ça ne change rien.
    Nous autres, on en verra pas la couleur (ou le noir et blanc;-)

  7. Oldjunor dit :

    Et apparemment que des épreuves en France ! Mais qu’en est-il des archives de nos revues actuelles…

  8. François Arsène dit :

    On l’a appris il y a déjà quelque temps. C’est tout simplement affligeant, inqualifiable. Serge Pozzoli – c’est bien de son œuvre dont il s’agit, n’est ce pas ? – méritait infiniment mieux

  9. fmd dit :

    Non, non, les rescapées sont enfin utilisables… trois ou quatre illustrent d’ailleurs mon site et ce n’est pas fini.

  10. VAN BOXSOM dit :

    Incroyable !
    décidément (dans ce mot il y a ‘dément’),
    la « sonnerie » n’a pas de limite !
    idem : j’enrage !

    un sacré boulot de restauration en perspective !
    bon courage…
    et merci !

  11. Philippe ESCOFFIER dit :

    Pitoyable…
    Devaient sûrement figurer dans ces documents les fameux « Tiroirs de l’inconnu » qui, à l’époque du « Fanatique de l’Automobile » nous ont tant appris.

Comments are closed.