Sorties de granges à Limoges

Les 2 et 3 avril prochains, la parc des expositions de Limoges accueille son 15e salon de la moto ancienne. Cette expo, qui devient au fil des ans l’une des plus importantes dans notre pays, est consacrée cette année à l’histoire de la moto française avec plus de 350 motos présentées dont 200 entre 1898 et 1960. Petit tour de parc en avant-première.

Photos FMD/moto-collection.org – Les liens en bleu renvoient aux fiches descriptives des motos citées.

Peugeot 2 1/2 HP Paris-Nice 1914

Peugeot 2 1/2 HP Paris-Nice 1914

Pas moins de 35 motos attendues sur le stand Peugeot, dont le modèle Paris-Nice de 1914

Peugeot 350 P135 RL 1947

Peugeot 350 P135 RL 1947

…et la 350 P 135, ici dans sa rare version de l’immédiat après guerre (immatriculée en Grande Bretagne en plus !).

Motoconfort N4C ici dans une version prototype de 1952 avec collecteur d'échappement ailette et selle -biplace

Motoconfort 350 N4C : version prototype de 1952 avec collecteur d’échappement ailetté et selle biplace

Motobécane est aussi largement représenté avec quelques modèles peu courants dont la 350 L4C (N4C sous label Motoconfort) produite de 1953 à 1960.

L'exposition permanente des motos Nougier au musée de Marseille

L’exposition permanente des motos Nougier au musée de Marseille

L’écurie Souvenir Nougier débarque en force de Saint-Andiol avec cinq machines et… quelques cartons du livre « Nougier 1932-1972 » que je me ferais un plaisir de dédicacer.

Nougier 250 Terrot 1953-54

Nougier 250 Terrot 1953-54

Aux côtés de la 500 quatre cylindres qu’on ne présente plus, on admirera la 500 monocylindre double arbre de 1937, la 250 Tournevis de 1946, la 250 commandée par l’usine Terrot en 1953 et sa rivale réalisée par Jean Nougier en 1955, la 250 bicylindre.

Train 500 quatre cylindres 1930

Train 500 quatre cylindres 1930

Quelques pièces rares amenées par le musée Baster à Riom dont l’unique exemplaire connu de la Train 500 quatre cylindres de 1930.

Blériot 500 STD 1923

Blériot 500 STD 1923

…et puis, en vrac la rarissime Terrot la 750 bicylindre, la Manon 350 de 1902 à refroidissement liquide, une Blériot 500 de 1923, et un beau plateau réunissant quasiment toutes les motos utilisées par l’armée française dont évidemment ma Sévitame.

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

One thought on “Sorties de granges à Limoges

  1. Lartigue Philippe dit :

    dans ce plateau de l’Armée française, mon side KL5, vendu au domaine en 1946.
    à bientôt

Comments are closed.