Yamaha 750 FZT « Hyper Ténéré »

Non, il ne s’agit pas d’un nouveau modèle, mais d’une maquette d’études réalisée en 1986 par Alain Chevallier sur un concept dont j’étais l’initiateur au sein de l’équipe de Product Planning de Yamaha Motor Europe. Cette 750 FZT « Hyper Ténéré » fera sa première apparition publique au salon Moto Légende les 18, 19 et 20 novembre prochains au Parc Floral à la porte de Vincennes dans le cadre d’une exposition en hommage à Alain Chevallier qui nous a quittés le 3 octobre dernier. On y verra également trois de ses motos de compétition, une Voxan et une rétrospective en images des différents prototypes jusqu’alors gardés secrets qu’il a réalisés de 1986 à 1992 pour Yamaha Motor Europe et que son président Eric De Seynes nous a aujourd’hui autorisés à divulguer.

La XT 600 Ténéré est présentée en 1982 et en 1985 apparaît chez Yamaha le premier cadre « Deltabox » en aluminium qui devient la marque de fabrique de toutes les sportives Yamaha. Il équipera en 1987 les 750 et 1000 FZR, et son concept sera repris par la majorité des autres constructeurs. Pour faire suite à ces deux grandes réussites, je proposais en 1986 au sein du Product Planning de Yamaha Motor Europe le projet FZT « Hyper Ténéré », un concept qui inventait le gros trail polyvalent et suggérait de créer pour la gamme trail un cadre spécifique pour lui donner une image identitaire forte tout comme le Deltabox l’avait fait pour les sportives. Cette partie cycle unique en aluminium, conçue et réalisée en septembre-octobre 1986 par Alain Chevallier dans son atelier de Vendôme est un travail d’orfèvre. Alain a génialement donné corps au cadre dont je rêvais avec des courbes superbes. La poutre centrale se dédouble en deux crosses formées dans des coques d’aluminium soudées qui entourent l’arrière du bloc-moteur et supportent une boucle arrière boulonnée de même fabrication qui se termine par un arceau derrière la selle. Pour ne pas être en reste, la suspension avant est confiée à une fourche inversée à tubes de Ø 40 mm réalisée spécialement pour nous par White Power alors que cette technique commençait tout juste à apparaître. L’habillage, qui n’est là que pour la présentation du concept, est un moulage de la FZT du Paris-Dakar engagée aux mains de Jean-Claude Olivier en décembre 1986, mais notre projet se doublait (sur le papier seulement) d’une version « Hyper Biker » totalement dénudée et ultra légère, sorte de MT-10 quelque 30 ans plus tôt ! « L’Hyper Ténéré » présenté fin 1986 au Japon sera jugée trop chère et complexe à réaliser en son temps et restera au stade du modèle d’étude, l’usine préférant sagement lancer fin 1988, la Super Ténéré animée par un bicylindre de 750 cm3 qui connut le succès que l’on sait.

Cliquer sur les photos pour les agrandir et accéder aux légendes

Pour compléter cet article avec des photos, merci de me joindre sur info@moto-collection.org

2 commentaires sur “Yamaha 750 FZT « Hyper Ténéré »

  1. François Arsène dit :

    Merci à Yamaha de dévoiler ces protos inconnus du public signés Alain Chevallier. Je suis impatient de les découvrir à Vincennes.

  2. jackymoto dit :

    Quand on pense que Magnat Debon ne savait pas que sa fourche était inversée. Je pense plutôt que la fourche dite inversée serait plutôt dans le bon sens, comme elle avait été inventée vers 1910.
    Les cadres japonais ont drôlement progressés (ils en avaient besoin) avec les trouvailles des années 80.
    Les photos des protos sont passionnantes.

Comments are closed.