DKW - SS
 Retour liste des marques


DKW SS motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1309

Cylindrée : 500
Modèle : SS
Production : 1929 -
Catégorie : (R) Route
   
DKW
Z500 Super Sport – 1929
"Das große wunder"


Que serait le moteur deux temps aujourd'hui sans les immenses travaux effectués par DKW dans ce domaine ? Des travaux dont le monde entier profita car, au titre des dommages de guerre, les brevets pris par les usines allemandes perdirent leur droits et furent largement utilisés. A la suite de divers regroupements, DKW prit le nom d'Auto-Union puis d'Audi tandis que l'usine, établie dans l'ancienne Allemagne de l'Est, à Zschopau, devenait IFA-MZ.

Une extraordinaire carrière
L'usine de Zschopau avait acquis déjà une bonne expérience du bicylindre deux temps, depuis 1926. Le premier modèle refroidi par eau apparut en 1927, et la gamme 1929 proposait deux versions de Z500, la Luxus refroidie par air et cette Super Sport refroidie par eau. Ce bloc moteur bicylindre deux temps, qui rivalisait par sa puissance et son couple avec des moteurs quatre temps de plus forte cylindrée, connut une extraordinaire carrière. Porté à 600 cm3, il allait continuer à être utilisé sur des motos jusqu'au milieu des années trente et, à partir de 1931, la version 600 cm3, équipée d'un démarreur électrique par dynastart, fut utilisée sur la première voiture DKW, à roues avant motrices.

Moderne et pratique
Moderne, la Z500 SS possédait un carburateur Meco type automobile et trois tranferts tandis que l'allumage innovait avec un volant magnétique. Pratique, elle offrait aussi des roues à broche facilement démontables sans déposer les freins ni la transmission, un amortisseur à friction de la fourche réglable en marche par molette et un réservoir en selle avec bouchon à baïonnette.


Bicylindre 2 t de 500 cm3 (68 x 68 mm) -
18 ch/4 500 tr/min - Refroidissement liquide par thermosiphon - Lubrification par mélange 5% - Allumage par volant magnétique Transmission primaire par chaîne duplex - Bloc moteur-boîte 3 rapports par levier direct - Transmission par chaîne - Cadre rigide simple berceau dédoublé en tôle emboutie - Suspension av. à parallélogramme - Freins à tambour - Roues à broche - Pneus 3,50 x 19" - Réservoir 12 l - 145 kg - 120 km/h.

DKW signifie das kleine wunder (la petite merveille), et cette 500 fut surnommée non sans raisons : DGW, das große wunder !




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales