Laverda - Twin
 Retour liste des marques


Laverda Twin motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1510

Cylindrée : 500
Modèle : Twin
Production : 1977 - 1979
Catégorie : (R) Route
   
Laverda
500 bicylindre - 1979
Une erreur superbe


En regardant avec un peu de recul l'histoire de la moto européenne de ces vingt dernières années, on ne peut s'empêcher de verser une petite larme sur l'échec de Laverda. La petite firme de Breganze fut la première à aller contrer les grands Japonais sur leur propre terrain technologique tout en conservant une forte identité nationale avec ses 750 bicylindre puis 1000 tricylindre.

La fin d'un rêve
Grâce à cette production, limitée mais constamment améliorée, Laverda s'imposait lentement comme l'un des nouveaux bastions européens. Une succession de choix malheureux et d'investissements trop importants, une nouvelle usine inaugurée en 1973, la 250 Chott d'enduro, la superbe mais ruineuse V6 d'endurance, et des coopérations peu rentables avec Husqvarna et Zündapp, allaient progressivement acculer Laverda à la faillite.

Aussi bien mais beaucoup plus chère
L'un des mauvais choix de Laverda fut cette, pourtant très belle, 500 apparue en 1976. A la pointe de la technique avec son double ACT, son balancier d'équilibrage et ses quatre soupapes par cylindre et superbement équipée, elle n'avait, sur le papier, rien à envier aux plus belles Japonaises, en particulier à la XS500 Yamaha basée sur la même technologie. Le challenge était pourtant, cette fois, trop difficile. Desservie par une longue période de mise au point, la 500 Laverda arrivait en n'offrant, face à la concurrence, qu'un prix considérablement plus élevé. Elle valait 17 600 F en 1979 contre 11 200 F pour une Yamaha XS500 et 15 880 F pour une Kawasaki 650 quatre cylindres.

Bicylindre 4 t calé à 180° refroidi par air - 497 cm3 (72 x 61 mm) - 44 ch/8 200 tr/min - Balancier d'équilibrage interne - 2 ACT entraînés par chaîne et 8 soupapes - Allumage électronique - 2 carbus Dell'Orto Ø 32 mm - Boîte 6 rapports - Démarreur électrique - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Roues alliage de 18" - 3 freins à disque - 173 kg - 180 km/h.

Un beau résultat au Tour de France et la création de la coupe "Phantom", assortie d'une version carénée, ne surent pas faire oublier son prix.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales