Ardent -
 Retour liste des marques


Ardent  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3003

Cylindrée : 50
Modèle :
Production : 1951 - 1951
Catégorie : (R) Scooter
   
Ardent
50 Baby - 1951
Moins cher, mais si dénudé

Dans les années cinquante, tout le monde rêve d'un scooter mais l'argent est rare même sur la côte d'Azur, à Cannes, où la société française des scooters Ardent s'essaiera, de 1950 à 53, avec quatre modèles éphémères.

Le minimum vital
Le Baby est intéressant car il représente la tendance minimaliste du scooter. Difficile de faire moins, pourtant, ce 50 cm3 au charme désuet a une certaine élégance et, si modestes qu'elles soient, ses performances sont tout à fait satisfaisantes. Son empattement assez long le rend fort stable en dépit de ses pneus minuscules et il se pilote… comme un vélo. Le cadre, simple tube sans habillage, ne possède qu'une suspension avant, et cette ultime version de 1951 a reçu un tablier de protection constitué d'une simple tôle qui tourne avec le guidon, tandis que la partie arrière, s'est habillée de carénages latéraux et d'une grille autour du moteur. Autant d'économies fructueuses car le Baby s'affiche en 1951 comme le moins cher des cyclo-scooters du marché. Il vaut 55 000 F alors qu'une Mobylette AV3 est vendue 37 400 F.

Tentatives
Ardent tente, en 1952, d'élargir sa gamme vers le haut (le contraire eut été difficile) en présentant les 50 et 85 cm3 Azur puis, en 1953, un vrai scooter, l'Estérel 65 cm3. Les deux premiers sont des successeurs un peu plus habillés du Baby avec, cette fois, une suspension arrière, et qui atteignent respectivement 45 et 70 km/h. L'Estérel, cyclo-scooter luxueux à grandes roues, porté aux nues par la presse spécialisée lors de sa présentation, aurait sans doute pu mettre Ardent sur la bonne orbite mais il était trop tard et la petite firme disparaissait en 1954, sans avoir pu concrétiser ce projet.

Moteur Vap-4 monocylindre 2 t - 48 cm3 
(40 x 38 mm) - Monovitesse - Embrayage commandé à main - Graissage par mélange - Allumage par volant magnétique - Éclairage par dynamo type vélo - Cadre monotube - Suspension avant à roue tirée - Guidons repliables - Freins av. et ar. à tambour couplés et commandés par manette unique au guidon - Pneus 3,50 x 55 - 30 kg - 50 km/h.

Représentatif des tendances de son époque, le Baby, tout comme les autres productions, Ardent ne réussit pas à s'imposer face aux engins de grande série proposés par les grandes marques.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales