Benelli - Quattro
 Retour liste des marques


Benelli Quattro  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
3413

Cylindrée : 500
Modèle : Quattro
Production : 1974 -
Catégorie : (R) Route
   
Benelli
500 Quattro - 1974
Trop peu italienne


Dans l'Italie en pleine effervescence du début des années soixante-dix, Laverda vient d'attaquer les Japonais avec son originale 1000 trois cylindres. Parallèlement, deux des plus grands noms transalpins, Moto Guzzi et Benelli, regroupés sous l'égide du financier Alejandro De Tomaso, vont tenter de contrer l'invasion japonaise en utilisant leurs propres armes : une aventure étonnante qui finira par ruiner le groupe De Tomaso.

Trou de mémoire
Benelli, depuis sa 250 à compresseur en 1939 jusqu'à la 350 de Pasolini en 1974, en passant par les machines championnes du monde avec Carruthers en 1969, avait pourtant été l'un des pionniers du quatre cylindres face à la route de même, en Italie, que Moto Guzzi, Bianchi, Gilera et MV Agusta. Pourtant Benelli commit l'irréparable erreur de ne pas reprendre (ne fut-ce qu'esthétiquement) sa propre image et réalisa une 500 qui n'était qu'une copie de la Honda. Mêmes côtes moteur, même conception avec un simple ACT et une transmission primaire par chaîne silencieuse à denture interne, même dessin général des carters et performances identiques bien que la Benelli annonce 7 ch et 800 tr/mn de plus que la sage Honda.

Un mauvais choix, ruineux pour l'usine
De la série des Benelli-Guzzi multicylindres, seule la 750 Sei, plus originale, connaîtra un certain succès. Les autres, copies conformes des Honda, ne se vendirent guère qu'en Italie et en Espagne où les importations de motos japonaises étaient sévèrement réglementées. Bien que péchant par un manque de fiabilité au niveau des petits détails, elles témoignaient pourtant d'un grand effort de finition.

4 cylindres 4 t refroidis par air - 498,5 cm3
 (56 x 50,6 mm) - 55 ch/9 800 tr/min - Simple ACT entraîné par chaîne - 4 carbus Dell' Orto Ø 22 mm - Allumage batterie/bobines - Graissage à carter sec - Transmissions primaire par chaîne type Morse, secondaire par chaîne - Démarreur électrique et kick - Boîte 5 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins av. double tambour simple came Ø 230 mm, ar. tambour - Pneus 18" - Réservoir 23 l - 197 kg - 190 km/h

Le plus grand défaut de cette 500 Quattro, première version, était de ne pas avoir de frein à disque.

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales