Vincent HRD - Serie B - TT replica
 Retour liste des marques


Vincent HRD Serie B - TT replica motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3601

Cylindrée : 500
Modèle : Serie B - TT replica
Production : 1936 -
Catégorie : (R) Racing
   
Vincent-HRD
500 TT replica série B - 1936
Les débuts chaotiques d'une mécanique de légende


Après une première participation désastreuse au TT de 1934 avec des HRD-Vincent équipées de moteurs JAP, Philip Vincent et Phil Irving, le maître d'œuvre, dessinent le premier moteur maison, un 500 cm3 original dont la technique restera l'image indissociable de la marque jusqu'à sa fin en 1956. Sa particularité est une distribution surélevée qui utilise de très courtes tiges de culbuteurs. Ceux-ci sont enfermés, une technique rare à l'époque, et les soupapes à 62° coulissent dans des double guides.

Juste récompense
Le moteur, exposé au salon de Londres 1934, est loin d'être fini bien que la Comet soit déjà annoncée pour 150 km/h ! Après une mise en production incroyablement rapide, le TT de 1935 voit pourtant les premiers succès de HRD dont les nouvelles 500 finissent 7e et 9e. Il fallait cependant plus de puissance encore pour briguer la victoire, aussi HRD prépare-t-il pour le TT 1936 cinq 500 dont deux équipées d'un compresseur Zoller, mais devenues trop fragiles ces machines ne tiennent que deux ou trois tours du très difficile circuit de l'Ile de Man et ne participeront même pas à la course. Trois des quatre autres HRD en course abandonnent et seul Jock West finit huitième (en poussant sa moto à la chaîne cassée) et loin derrière les Norton (J. Guthrie) et Velocette (S. Woods).

Plus rapide sur route qu'en course !
Le monocylindre HRD Vincent quittait à jamais le TT et l'usine allait se consacrer à son bicylindre, créé en 1937. Il n'empêche qu'une
500 HRD TT replica testée sur route par l'usine fut arrêtée par la police pour avoir roulé à la vitesse chronométrée de 177 km/h… l'amende fut annulée pour "vitesse impossible à atteindre avec cette machine" !

Monocylindre 4 temps - 498,6 cm3 (84 x 90 mm) - Soupapes à double guides et ressorts en épingle commandées par arbre à cames surélevé, tiges et culbuteurs - Carbu Amal TT
 Ø 29,4 mm - Boîte séparée Burman TT 4 rapports - Transmissions par chaîne - Cadre simple berceau interrompu - Suspensions av. à parallélogramme, ar. oscillante, bras triangulé et 2 ressorts enfermés en cantilever - Pneus av. 3,00 x 20", ar. 3,50 x 19" - Freins à double tambours en magnésium Ø 177 mm - 160 km/h

La superbe TT de 1936 arborait une culasse bronze et un généreux carburateur. Notez les ressorts en épingle placés au dessus des culbuteurs enfermés.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales