Alcyon - type 39
 Retour liste des marques


Alcyon  type 39 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3615

Cylindrée : 250
Modèle : type 39
Production : 1954 -
Catégorie : (R) Route
   
Alcyon
250 type "39" - 1954
Le renouveau français

Au salon de Paris 1952, alors que la production motocycliste française se résumait aux cyclomoteurs 50 cm3, vélomoteurs 125 cm3 et motos légères 175-200 cm3, on assiste à la renaissance de la 250 cm3 : Terrot avec l'OSSD, René Gillet avec la A51, Radior avec la Bison, Monet & Goyon avec sa bâtarde M2VS de
 232 cm3. Chartoire, le constructeur des moteurs AMC à Clermont-Ferrand, jusque-là limités à 175 cm3, y va aussi de son 250 cm3.

Autor de l'AMC
Ce moteur suscite l'intérêt de nombreuses marques qui voient là la possibilité de créer à moindre frais une moto pour une clientèle, certes limitée, mais qui devait se tourner vers les productions germaniques ou britanniques. Le nouvel AMC est de proportions généreuses‑: il accuse 50 kg (à titre de comparaison, l'Ultima 200 cm3 deux temps pèse moitié moins) mais n'en est pas moins d'aspect homogène.

De la "39" à la B2
Après une indispensable période de mise au point dans une partie cycle Alcyon à suspension arrière coulissante, cette firme présente la version définitive de son modèle "39", à la Foire de Lyon, au printemps 1953. La suspension arrière est devenue oscillante, la chaîne est enclose et pilote et passager sont protégés par de vastes panneaux latéraux. Au salon d'octobre 1954, Alcyon présente une 232 cm3 deux temps à fourche avant en tôle emboutie, suspensions par balanciers et garde-boue enveloppants. La 250 à moteur AMC bénéficiera de cette partie cycle en prenant la référence B2 et aura même droit à une présentation bicolore. Alcyon se regroupe fin, 1958, avec la firme nordiste Lucer et sa production se limitera dès lors aux cyclomoteurs.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 249 cm3 (68,5 x 68 mm) - 15 ch/6 000 tr/min - 1 ACT entraîné par chaîne - Allumage dynamo, batterie, bobine - Transmissions primaire par engrenages, secondaire par chaîne - Démarrage par kick - Boîte 4 rapports par sélecteur à droite et levier de remise au point mort - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Pneus
3,25 x 19" - 140 kg - 115 km/h


Monté aussi par Automoto, DS Malterre, Gima, Guiller et Syphax, le 250 AMC, bruyant, vibrait un peu trop, manquait de souplesse aux bas régimes et n'aimait pas vraiment les côtes !


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales