Velocette - KDT dirt-track
 Retour liste des marques


Velocette KDT dirt-track motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4419

Cylindrée : 400
Modèle : KDT dirt-track
Production : 1930 -
Catégorie : (TT) Speedway & autres
   
Velocette
400 cm3 KDT Dirt track - 1930
Une KTT pour courses sur terre


La KDT est l'une des plus rares des Velocette de course. Veloce Ltd. n'en construisit, en 1929, que vingt-deux exemplaires et le stock invendu fut retransformé par la suite en KTT, le modèle dont elle était dérivée.

Du circuit du TT à ceux du speedway
Cette Velocette exceptionnelle, conçue pour les courses de dirt track, était basée sur le fameux moteur à arbre à cames en tête de la KTT Mk1, dont alésage était porté de 74 à 80 mm pour obtenir une cylindrée de 407 cm3. Cette modification obligeait, pour conserver la culasse d'origine de la KTT, à utiliser un joint de culasse spécial à deux alésages surperposés. La boîte, celle de la KTT, à trois rapports, était bloquée en seconde et une énorme couronne arrière ajourée de 72 dents donnait la démultiplication très courte, nécessaire pour les accélérations impressionnantes que requiert ce type de sport.

Quand Velocette s'inspire de Harley
La fourche avant télescopique haubanée à faible débattement et ressort unique au-dessus de la roue était fort inspirée de celle de la fameuse Harley-Davidson Peashooter de speedway et le cadre jouait la sécurité avec un berceau ouvert composé de deux tubes parallèles à l'avant et de tubes dédoublés pour rigidifier le support de la roue arrière. Comme d'usage en speedway, la roue avant de 23" est dépourvue de frein et, pour aider le pilote à se maintenir en selle et à diriger sa machine dans les longues glissades en contre braquage sur les anneaux de terre, le côté droit de la moto s'orne d'un crochet pour maintenir le genou.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 407 cm3 (80 x 81 mm) - Régime maxi 7 000 tr/min - Culasse bronze et simple ACT entraîné par arbre et couples coniques - Compression 10,25 à 1 pour utilisation au méthanol - Carbu Amal double cuve - Allumage par magnéto racing - Boîte séparée Velocette à 3 rapports bloquée en seconde - Cadre berceau interrompu - Suspension av. par fourche télescopique - Pneus av. 2,75 x 23", ar. 3,00 x 22".

Des vingt-deux KDT construites, il reste aujourd'hui cinq moteurs , mais une seule moto complète exposée au National Motor Museum de Birmingham. Son propriétaire mit douze ans pour en retrouver tous les éléments et la restaurer !


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales