Minarelli - cigare de record
 Retour liste des marques


Minarelli cigare de record motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4518

Cylindrée : 175
Modèle : cigare de record
Production : 1971 -
Catégorie : (R) Racing- Record
   
Minarelli
175 "Carlotta" - 1971
La promotion des moteurs


Minarelli, qui construit aujourd'hui à Bologne les moteurs des Yamaha produites par Belgarda en Italie, a produit très peu de motos de série. Mais pour faire connaître son activité de motoriste, entamée en 1951 par l'association de Franco Morini et de Vittorio Minarelli, il lui est arrivé de fabriquer des engins de course et de record à partir de 1966, puis des 125 qui devinrent championnes du monde de 1979 à 1981.

Publicité opportuniste
Après les premières tentatives réussies de Piero Cava en 75 puis 100 cm3, c'est Otello Buscherini qui décroche à Monza les premiers records 50 et 175 cm3 dès 1967. Minarelli use pour cela d'engins assez rudimentaires en partie cycle mais bien travaillés sur le plan mécanique. L'essentiel est qu'au moins en apparence les moteurs ressemblent à ceux vendus aux innombrables assembleurs que compte alors l'Italie.

Trop peu de retombées
A partir de ce moment, la tradition de records biennaux, en prélude à l'automnal salon de Milan, va s'établir tout naturellement. C'est surtout le technicien et mécanicien Arteno Venturi qui, à partir de 1969, va enregistrer toute une série de performances sur la piste d'Elvington en Grande-Bretagne. Les tentatives sont dans l'ensemble axées sur les courtes distances, et Venturi atteint notamment au guidon de cet engin-ci 192,822 km/h sur un kilomètre lancé, le 2 octobre 1971. Les tout derniers records de Minarelli en 75 et 175 seront obtenus départ-arrêté par Buscherini, le 6 novembre 1975 à Monza. La marque abandonnera ensuite une discipline dont le retentissement n'avait jamais été très important.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 174 cm3 (60,7 x 60 mm) - 30 ch/9 500 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Allumage électronique - Boîte à 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau - Suspension av. télescopique - Freins av. et ar. à tambour - Pneus av.
3,00 x 12", ar. 2,75 x 18" - 77 kg - 195 km/h.

Sous les traditionnelles couleurs verte et jaune de Minarelli, quelques engins surbaissés se sont adjugés plusieurs records entre 1966 et 1975.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales