Benelli - Quattro GP
 Retour liste des marques


Benelli Quattro GP motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
4703

Cylindrée : 500
Modèle : Quattro GP
Production : 1971 - 1973
Catégorie : (R) Racing
   
Benelli
500 Grand Prix / Jarno Saarinen - 1973
Une belle carrière avortée


A côté de ses 250 et 350, Benelli engage une 500 pour Renzo Pasolini, en 1967, avec un certain succès puisqu'elle bat la MV d'Agostini dès sa première course à Modène. L'année suivante, Mike Hailwood lui-même vient épauler Paso, mais il chute au GP des Nations alors qu'il était en bagarre avec… l'inévitable MV.

Deuxième coup manqué

Benelli se concentrant dès lors – d'heureuse façon – sur les catégories inférieures, les apparitions de la 500 se font plus sporadiques. C'est seulement fin 1972 que Jarno Saarinen est à son tour pressenti pour piloter la Benelli profondément remaniée. Il remporte même une course d'inter-saison à Pesaro, dans le fief même de Benelli, et devant l'imbattable roi Agostini. Un juteux contrat Yamaha le détourne cependant de la filière italienne, et c'est Walter Villa qui récupère les 350 et 500 Benelli pour 1973.

Vers un retrait définitif
La saison démarre plutôt bien, mais au GP d'Italie le 20 mai c'est le drame‑: la 350 Benelli casse, laisse une longue traînée d'huile sur la piste, et le départ des 250 est donné sans que la trajectoire ne soit nettoyée. Saarinen et Pasolini trouvent la mort dans un effroyable accident, et l'usine Benelli, traumatisée, n'engagera plus jamais ses quatre cylindres en course. Aujourd'hui, c'est John Surtees qui, ayant obtenu de l'usine la garde de la 500 (notre photo en couleur), la fait tourner dans les réunions de motos anciennes pour le plus grand plaisir des Tifosi. Bien peu de motos, en effet, peuvent s'enorgueillir d'avoir autant menacé un Agostini alors au faîte de sa carrière.

4 cylindres 4 t refroidis par air - 495 cm3 
(54 x 54 mm) - 94 ch/14 000 tr/min - Double ACT, 4 soupapes par cylindre - Boîte à 7 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - 280 km/h.

Les 350 et 500 Benelli, aux mains d'Hailwood puis de Saarinen, furent les rares à ébranler le piédestal d'Agostini et de ses MV, à la régulière et à plusieurs reprises.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales