BMW - K records 1929-1935
 Retour liste des marques


BMW K records 1929-1935 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Fradin
4919

Cylindrée : 750
Modèle : K records 1929-1935
Production : 1929 - 1935
Catégorie : (R) Racing- Record
   
BMW
750 K des records - 1929-1935
Une 750 plus forte qu'une 1000


Les records de vitesse ont longtemps été la plus prestigieuse des publicités. Ils sont une chasse gardée des Américains, puis des Anglais et le réveil est brutal quand BMW, le 19 septembre 1929 et pour sa première tentative dans ce domaine, pulvérise de plus de 10 km/h le record de vitesse absolu, en atteignant 216,75 km/h sur le mile lancé. Surprise, ce n'est qu'un
750 cm3 qui détrône un 1000, le célèbre JAP de la Brough Superior de Bert Le Vack.

Plus 40 km/h gagnés en six ans
Cette BMW innove avant tout par l'aérodynamisme. La fourche est profilée, la roue arrière flasquée et tout le cadre de la moto caréné, seuls les cylindres en dépassant. La flat twin, dérivé du modèle culbuté de série, reçoit un compresseur Zoller à palettes qui souffle à
1,2 bar. Il tourne légèrement moins vite que le moteur et fait passer sa puissance de 36 à
75 ch à 6 000 tr/mn. Il n'y a ni frein avant, ni suspension arrière et même la selle du célèbre pilote Ernst Henne n'est pas suspendue. En novembre 1931, l'Anglais Wright sur Zenith-JAP atteint 242,54 km/h et BMW doit contre-attaquer. C'est au tour du pilote à se caréner et au casque profilé s'ajoute un long cône qui vient garnir le postérieur de Henne. Dans une autre version ce sont les cylindres qui sont enfermés dans de longs tunnels. Finalement, avec 244,4 km/h, le record revient en Allemagne.

Un carburant explosif
Cette formidable moto bat aussi les records en side-car et ne prend sa retraite qu'en 1935 après avoir porté à 256,06 km/h la plus grande vitesse à moto. Dans cette ultime version le moteur développait 102 ch à 6 000 tr/mn grâce à un carburant très spécial à base d'alcool, d'acétone, de nitrobenzène et d'éther.

Bicylindre 4 t à plat refroidi par air - 734 cm3 -102 ch/6 000 tr/min - Soupapes culbutées - Compression initiale 6 à 1 - Suralimentation par compresseur à palettes Zoller - Boîte 3 rapports, commande à main - Transmission finale par arbre et couple conique - Cadre tubulaire double berceau - Fourche av. à roue tirée à double ressort cantilever - Frein ar. sur arbre de transmission - 128 kg - 256 km/h.

Sur cette ultime version de la 750 K, le confort spartiate est amélioré par la présence d'un volumineux coussin qui soutient la poitrine du pilote. Les échappements se terminent désormais par des mégaphones.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales