Redrup - Radial
 Retour liste des marques


Redrup Radial motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5008

Cylindrée : 309
Modèle : Radial
Production : 1919 - 1920
Catégorie : (R) Route
   
Redrup
309 cm3 Radial tricylindre - 1919
Et l'étoile retourna aux ténèbres…


Juste après la Première Guerre Mondiale, nombreux sont les spécialistes de l'aviation à vouloir se reconvertir "au sol". En Grande-Bretagne, Charles Redrup, qui travaille depuis 1903 sur les moteurs en étoile, est de ceux-là. Dès 1912, il a conçu un tricylindre rotatif pour la moto. Ce moteur actionnait alors la roue arrière par l'intermédiaire de deux arbres, l'un lié au carter l'autre au vilebrequin, qui tournaient en sens inverse.

Effort de conformisme
Après les hostilités, on retrouve Redrup, basé à Burmantofts, près de Leeds et associé à un dénommé Boyle. Son tricylindre, désormais fixe, n'en demeure pas moins très moderne selon les standards motocyclistes du moment‑: la lubrification s'effectue sous pression, la distribution est totalement enclose et les pistons sont en aluminium‑; autant de caractéristiques encore peu courantes dans ce secteur. L'esthétique très "personnelle" du Redrup et son curieux concept de moteur desserviront, hélas, sa carrière, contrairement aux flat-twins des autres avionneurs que sont BMW ou Gnome-Rhône. Après que Redrup aura créé un six cylindres par couplage côte à côte de deux de ses moteurs, on n'entendra plus parler de ses créations dès 1922.

Une école sans grande descendance
Le tricylindre en étoile, on le retrouvera dans la roue arrière de la Pax de Fritz Cockerell en 1922 (avant que celui-ci ne crée la Megola à roue avant motrice et… 5 cylindres en étoile), ainsi que sur l'Eta britannique de 1921. Dans ce dernier cas, le moteur sera disposé dans le cadre comme sur les avions, avec un vilebrequin longitudinal et des cylindres "face au vent" comme on disait alors.

Tricylindre à 120° en étoile refroidi par air 309 cm3 (50,8 x 50,8 mm) - Soupapes latérales - Vilebrequin à maneton unique et deux bielles en fourche - Allumage par magnéto Runbaken - Transmissions primaire par chaîne, secondaire par courroie - Boîte 3 rapports - Cadre simple berceau tubulaire Suspension av. à parallélogramme - Freins av. et ar. à patins - Pneus 26 x 2,50.

Adapter à la moto des techniques aviation a parfois du bon, mais il ne faut pas négliger l'aspect esthétique. Redrup avait oublié que, même en 1919, les motocyclistes étaient assez conservateurs et ce modèle ne fut construit qu'à trois exemplaires. Celui-ci est conservé au Musée de Sammy Miller en Grande-Bretagne.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales