Morbidelli - GP
 Retour liste des marques


Morbidelli GP motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
5210

Cylindrée : 500
Modèle : GP
Production : 1980 -
Catégorie : (R) Racing
   
Morbidelli
500 Grand Prix - 1980
La grande aventure du quatre cylindres fut un fiasco

Morbidelli, à l'origine fabricant de machines à bois, s'est lancé avec succès, à la fin des années soixante, à la conquête du titre mondial 125 cm3. Par la suite, la firme italienne produit une 250 cm3 qui gagnera, elle-aussi, le championnat du monde en 1977 avec Mario Lega.

La catégorie reine
Après avoir essayé sans succès un 350 quatre cylindres en 1972, Morbidelli vient, en 1979, à la catégorie reine des 500 en confiant au jeune espoir italien Graziano Rossi, une moto à quatre cylindres en carré (54 x 54 mm) inclinés à 35°, distributeurs rotatifs et boîte et embrayage logés sous le moteur. Cependant, l'écurie étant absorbée par la reconquête du titre en 250 cm3, les résultats sont peu probants. Rossi quitte Morbidelli pour Suzuki en 1980, et le jeune Romain Giovanni Pelletier le remplace sans que les résultats s'améliorent.

L'originalité du cadre coque
L'architecture de la 500 est totalement revue en 1980 avec un cadre coque en aluminium aussi beau qu'original. Les Suzuki et Yamaha utilisaient alors de classiques cadres en tubes d'acier, et seule la Kawasaki avait tenté a même aventure de la coque. Celle du Morbidelli, en aluminium de 2 à 3 mm d'épaisseur, pesait moins de 10 kg. Sous la nouvelle direction technique de Jorg Möller, le moteur subit aussi une cure de jouvence et gagne 10 kg, tout en conservant ses deux bicylindres accouplés en carrés dans des carters magnésium. Avec le retour de Rossi en 1981, tous les espoirs semblaient permis mais cette année fut sans doute la pire pour Morbidelli : Rossi ne parvint jamais à se qualifier et les investissements pour la 500 poussèrent Morbidelli à abandonner les Grands Prix.

4 cylindres en carré inclinés de 40° (2 vilebrequins), 2 t refroidi par eau - 494 cm3 (55 x 52 mm) - 130 ch/11 500 tr/min - Compression 13/1 - Admission par distributeurs rotatifs et 4 carbus Mikuni Ø 34 mm - Embrayage à sec - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre coque en aluminium, moteur suspendu - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 amortisseurs inclinés - Pneus av. 3,00 x 16", ar. 5,00 x 18" - 3 freins à disque Brembo - 135 kg - 290 km/h.

En 1981, la Morbidelli-4 connaît une ultime évolution avec une suspension arrière monoamortisseur commandé par biellettes.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales