Bimota - YB 3
 Retour liste des marques


Bimota YB 3 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
5407

Cylindrée : 350
Modèle : YB 3
Production : 1977 - 1980
Catégorie : (R) Racing
   
Bimota
350 YB 3 - 1980
L'aboutissement d'une idée


Dès 1974, Bimota assemble plusieurs parties cycle autour de moteurs Yamaha TZ. Confiées à Elementi, Gallina, Lucchinelli et Toracca, ces YB-1 se caractérisent par un carénage recouvrant les mains du pilote, un ensemble réservoir-selle, lui-aussi très enveloppant, un réglage de tension de chaîne par excentrique, et, surtout, une géométrie de direction spécifique qu'on retrouvera longtemps sur toutes les Bimota. Les tubes de fourche étant plus inclinés que la colonne, la stabilité au freinage est préservée, puisqu'on évite une trop forte réduction de la chasse lors de la compression de la fourche.

Le championnat par procuration
Cecotto, Lega et Pileri en 1975, puis Buscherini, Proni, Tordi et Uncini en 1976, font briller à leur tour les couleurs de la marque sous l'appellation YB-2 et avec un carénage plus conventionnel. Johnny Cecotto notamment devient champion du monde en 1975, même si sa machine reste officiellement une Yamaha. En 1977, nouvelle évolution sous le matricule YB-3, avec un cadre modifié à suspension cantilever. A son guidon s'illustrent encore Lucchinelli, puis Mamola et Rougerie en 1978, et Fernandez et Saul en 1979.

Enfin le titre !
Le couronnement de la carrière de l'YB 3 survient en 1980 lorsque le Sud-africain Jon Ekerold devient champion du monde 350 devant Mang et sa Kawasaki d'usine. Cette fois, Bimota peut exploiter son titre, puisqu'elle s'est acquittée de sa licence de constructeur. Cependant, accaparée par la production de série, la marque délaissera ensuite ce type de fourniture artisanale.

Bicylindre 2 t refroidi par eau - 348 cm3 (64 x 54 mm) - 70 ch/11 000 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification par mélange - Allumage électronique - Boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre double berceau tubulaire Suspensions av. télescopique, ar. à cantilever - Freins av. et ar. à disques - Pneus av. 3,25 x 18", av. 3,50 x 18" - 110 kg - 260 km/h.

Jon Ekerold le taciturne savait se déchaîner au guidon. Avec sa Bimota-Yamaha privée, il parvint à dominer le championnat 350 en 1980 devant Mang, l'officiel Kawasaki.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales