Saroléa - Régina
 Retour liste des marques


Saroléa Régina motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Y. Campion
6018

Cylindrée : 200
Modèle : Régina
Production : 1951 - 1954
Catégorie : (R) Route
   
Saroléa
200 Regina - 1953
Un gros oiseau


En 1950, la Maison Saroléa reprend la production d'une petite cylindrée munie d'un moteur deux temps, renouant ainsi avec la production de la LW 39, abandonnée au début du conflit. Quoique la nomenclature officielle soit LW 50, la nouvelle motocyclette portera le doux nom d'Oiseau Bleu de par son élégant plumage bleu clair/bleu moyen.

125 cm3
Proposée avec une fourche télescopique, la suspension arrière ne fut livrable en option (modèle Supra) qu'à partir de 1951, en même temps qu'une horrible carrosserie destinée à la faire passer pour un scooter.

Et pour quelques cm3 de plus…
La même moto est proposée en 200 cm3, histoire de planter ses propres pousses dans le jardin de Gillet Herstal qui proposait déjà des motos de cette cylindrée. Quoique handicapée par sa boîte trois vitesses, les Regina seront largement diffusées par le réseau de la marque. Diverses versions de cette cinquième de litre seront tirées dont, cette fois, un modèle très élégamment carrossé façon scooter à grande roues, baptisé Protecta. Ce dernier ainsi que l'ultime mouture de la 200 seront proposés avec suspension arrière oscillante en option à partir de 1954. Une autre amélioration apportée à la moto fut l'abandon du système électrique Miller au profit de Bosch. La Regina devient Montana en 1955 et Century en 1957, mais équipée alors d'un moteur Sachs à boîte quatre vitesses plus performant. On sent la fin toute proche. En effet, Saroléa, la doyenne, passe de constructeur à assembleur… pour les quelques années qui lui reste. Triste fin pour une marque si prestigieuse.

Bloc-moteur Saroléa monocylindre 2 t - 200cm3 (60 x 70 mm) - 7,5 ch/4 200 tr/min - Carburateur Bing - Allumage par volant magnétique Miller et redresseur externe - Boîte 3 rapports, sélecteur à gauche - Embrayage placé en sortie de vilebrequin - Cadre simple berceau - Suspensions av. fourche télescopique, ar. coulissante - Pneus 300 x 19" 85 kg - 90 km/h.

L'Oiseau Bleu était semble-t-il de mauvais augure car il fut le dernier modèle entièrement conçu par Saroléa.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales