Excelsior - TT usine
 Retour liste des marques


Excelsior TT usine motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6201

Cylindrée : 500
Modèle : TT usine
Production : 1934 -
Catégorie : (R) Racing
   
Excelsior
500 TT - 1934
La première Excelsior course à moteur maison


Bien qu'Excelsior soit surtout célèbre pour ses succès en 250 cm3 et en particulier par sa victoire au TT 1934 à l'Île de Man avec l'époustouflante Mechanical Marvel à quatre soupapes de Syd Gleave, la firme de Birmingham courut aussi en 500 cm3 au début des années trente. De 1931 à 33, elle utilisa des moteurs JAP sans grands succès puis décida de construire sa propre mécanique pour la saison 1934.

Un look superbe
Le résultat est la superbe machine qui apparaît ici. Alan Bruce, le concepteur du moteur, s'est directement inspiré du JAP et la 500 TT en reprend même les cotes de 80 x 99 mm mais elle se distingue par une triple pompe à huile et, surtout, deux bougies alimentées par deux magnétos montées sur le carter droit du moteur et entraînées par couples coniques en sortie de vilebrequin. En 1935, Excelsior essaiera même deux carburateurs montés sur la même pipe d'admission. La culasse était en alliage de bronze et d'aluminium et le cylindre, fixé par six goujons était en alu chemisé fonte.

Un exemplaire unique
Le moteur, accouplé à une boîte de vitesses séparée Albion, était monté dans une partie cycle très classique avec une fourche type Webb et un cadre sans suspension arrière. Plus inhabituel, un compte-tours était incorporé dans le réservoir d'essence. La lisibilité n'était pas idéale à cette place pour le pilote mais on avait encore peu l'habitude de se fier à cet instrument et les Norton de course n'en furent équipées qu'en 1937 ! Un seul exemplaire de la
500 TT fut construit pour le Tourist Trophy de 1934 où il fut piloté par Ted Mellors. Mais ce pilote pourtant fameux ne fut jamais parmi les leaders de l'épreuve et abandonna.

Monocylindre 4 t - 498 cm3 (80 x 99 mm) - 
36 ch/6 200 tr/min - Soupapes culbutées - Carburateur Amal type "prayer-book" (2 carbus en 1935) - Double allumage par 2 magnétos entraînées par couples coniques - Graissage à carter sec par trois pompes mécaniques - Transmissions par chaînes - Boîte séparée Albion 4 rapports par sélecteur au pied - Cadre simple berceau ouvert - Fourche à parallélogramme - Freins à tambour - Pneus av. 21", ar. 20" - 146 kg - 174 km/h.

Cette superbe tentative inspirée du moteur JAP n'aura pas de suite et Excelsior va se consacrer à des mécaniques plus originales de son entière conception.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales