Waddon Ehrlich - Grand Prix
 Retour liste des marques


Waddon Ehrlich Grand Prix motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : M. Woollett
6808

Cylindrée : 250
Modèle : Grand Prix
Production : 1982 -
Catégorie : (R) Route
   
Waddon-Ehrlich
250 Grand Prix - 1982
Éphémère et fructueuse association

L'éphémère Waddon-Ehrlich 250 cm3 de GP ne vécut qu'une seule saison mais, pendant cette année 1982, cette belle Anglaise, équipée d'un moteur Rotax modifié, fit grande impression. L'Irlandais Con Law gagna le TT de l'Île de Man en 250 cm3 devant une armée de redoutables Yamaha, alors qu'en Grand Prix, les Australiens Graeme McGregor et Tony Head se montraient très compétitifs. McGregor faillit gagner en 250 au GP de Belgique et mena toute la course avant d'être doublé par le champion du monde Toni Mang sur sa Kawasaki d'usine qui gagna, avec seulement 14 secondes d'avance.

Effort conjugué
La moto était le résultat des efforts conjoints du constructeur de cadres Waddon Performance Ltd de Croydon et du spécialiste des moteurs, le Dr Joe Ehrlich. Waddon avait développé un cadre léger en tubes d'acier droits de 55 mm de diamètre et 1,6 mm d'épaisseur, qui joignaient la colonne de direction aux supports de suspension arrière. Le twin Rotax y était suspendu, sans aucun tube sous le moteur.

Puissance accrue
Réalisant qu'ils avaient besoin du maximum de puissance, Waddon s'adjoignit l'aide de Ehrlich, bien connu dans les années 1950 et 60 pour avoir fait courir ses propres motos EMC pilotées par des vedettes telles que Mike Hailwood et Phil Read. Ehrlich choisit le bicylindre Rotax qu'il améliora, entre autres, en remplaçant la simple culasse d'origine par deux culasses séparées. Il annonçait 76 ch mais chacun sait que les chevaux d'Ehrlich étaient petits et qu'il en fallait beaucoup ! Waddon et Ehrlich se séparèrent à la fin de la saison.

Moteur Rotax 2 t bicylindre en tandem refroidi par eau - 247 cm3 (54 x 54 mm) - 76 ch/13 000 tr/min - Alimentation par disques rotatifs et 2 carbus Dell'Orto Ø 37 mm - Allumage électronique Motoplat - Bloc moteur-boîte 6 rapports - Transmission par chaîne - Cadre poutre tubulaire - Suspensions av. télescopique Marzocchi, ar. oscillante à monoamortisseur De Carbon vertical - Freins av. double disque Brembo, ar. simple disque Roues av. 16", ar. 18" - 91 kg - 240 km/h.

Une originalité de la 250 Waddon-Ehrlich était sa coque selle-réservoir en fibre de verre qui cachait le cadre-poutre tubulaire. 


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales