AJS - Mod D
 Retour liste des marques


AJS Mod D motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : M. Woollett
7114

Cylindrée : 750
Modèle : Mod D
Production : 1915 -
Catégorie : (R) Route
   
AJS
750 Model D - 1915
Une première tentative avortée


En 1911, la Stevens Motor Manufacturing Company, fondée au début du siècle par les quatre frères Stevens, produit déjà un bicylindre en V depuis 1909 pour Clyno et décide de lancer ses propres motos sous la marque AJS (A.J. Stevens). Le premier bicylindre en V modèle D de 698 cm3 est dévoilé en 1912 au salon de Londres et marque le début d'une longue lignée qui ne se termine qu'avec les 1‑000 cm3 de la fin des années trente.

Plus de dix ans d'avance
C'est une moto très en avance sur son temps avec des transmissions primaire et secondaire par chaînes et une boîte à trois vitesses. Les premières versions avaient des culasses détachables mais le système n'était, faut-il croire, pas au point et, suite à des plaintes concernant les fuites au joint de culasses, les cylindres deviennent borgnes en 1913. En 1915, la cylindrée passe à 748 cm3 et l'apparence extérieure change avec l'adoption d'un tube de cadre vertical derrière le moteur et d'un très élégant réservoir émaillé gris-argent et noir.

Pas bonne pour le service
Les culasses détachables réapparaissent en 1916 mais la production de ces modèles va cesser au début de la même année‑; la grosse AJS n'ayant pas été choisie pour équiper l'armée, la firme doit se retourner vers la fabrication de munitions et le bicylindre, mis en sommeil, ne réapparaîtra qu'au salon de Londres en 1919. L'armée britannique utilisa pourtant bien des moteurs V-twin AJS puisqu'elle utilisa nombre de Clyno de 744 cm3 mues par les moteurs d'A. J. Stevens. La même firme Clyno avait d'ailleurs précédé AJS dans l'utilisation de ses propres mécaniques avec son premier bicylindre apparu dès 1909.

Bicylindre 4 t en V refroidi par air - 748 cm3 (74 x 87 mm) - Soupapes latérales - Graissage à huile perdue par pompe à main Allumage magnéto - Carburateur Amac automatique - Silencieux aluminium - Boîte AJS 3 rapports (4,75, 7,5 et 16 à 1) Transmissions par chaînes sous carters - Cadre ouvert - Fourche Brampton bi-Flex - Roues à broche - Freins av. à patins, ar. à tambour - Pneus à talons 650 x 65 mm - 
125 kg.

Très moderne pour son temps, la première AJS vit pourtant sa carrière brutalement interrompue mais ce n'était que reculer pour mieux sauter.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales