Terrot - NSSO 2
 Retour liste des marques


Terrot NSSO 2 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
7219

Cylindrée : 500
Modèle : NSSO 2
Production : 1930 -
Catégorie : (R) Route
   
Terrot
500 NSSO 2 - 1929
Le fleuron dijonnais des vintages


Privé de 500 jusqu’en 1927, Terrot ne revint sur ce marché qu’après Monet-Goyon, devenu premier constructeur français. Présent à nouveau dans cette cylindrée, Terrot y affrontait Gnome & Rhône ou Dollar, mais devançait Alcyon, Motobécane et Peugeot. Une rapide évolution du réservoir entre-tubes au réservoir en selle allait donner, dès l’été 1929, une des meilleures 500 de l’époque : la 500 NSSO 2.

Retour au premier rang
Terrot, constructeur majeur en 1914, était peu de choses en 1919 après la mise sous séquestre de ses biens pendant la guerre. Rachetée à l’Etat spoliateur, la firme dijonnaise n’avait encore qu’une gamme squelettique en 1924 : trois modèles deux temps de cylindrée limitée en 270, 175 et 147 cm3. La renaissance débuta vraiment en 1925 avec l'arrivée des 250 et 350 cm3 quatre temps. Mais il manquait encore des 500. Ce fut chose faite courant 1927 avec les modèles N à moteur 500 Jap, certes bien motorisés, mais plus vraiment modernes de partie cycle : les réservoirs entre-tube étaient déjà désuets, et l’on peut dire que le retour de Terrot au premier rang des constructeurs français ne fut effectif qu’avec les nouvelles 500 à réservoir en selle, dont le fleuron était la NSSO 2.

Superbement construite
Pour sa nouvelle 500, Terrot reprit le meilleur de sa 350, tout juste sacrée championne de France : robuste cadre, sobre et élégant réservoir en selle, excellente boîte portée à quatre attaches garantissant une ligne de chaîne rigoureuse, fourche type Druid, au débattement limité mais rigide et fiable. Seul manquait le frein avant AYA de 210 mm, superbe et efficace... mais si cher que Terrot ne l’avait pas repris des anciennes 500. Enfin, le moteur JAP rendait cette 500 bi-tube performante et fiable.

Monocylindre JAP type KOY - 489 cm3 (85,5 x 85 mm) - Soupapes culbutées - Environ 18 ch/4500 tr/min - Graissage à huile perdue - Allumage par magnéto France - Carburateur Amal - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Embrayage multidisque à sec - Boîte 3 vitesses à rapports serrés - Cadre simple berceau - Fourche type Druid - Freins à tambour av. Ø 170, ar. Ø 210 mm - Pneus ballon 700 x 100 - 150 kg - 125 km/h.

Vendue 7 100 F à partir de l'été 1929, la NSSO2, fleuron de Terrot, n'était pas à la portée de toutes les bourses.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales