Matchless - TT
 Retour liste des marques


Matchless TT motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : M. Woollett
7705

Cylindrée : 500
Modèle : TT
Production : 1914 -
Catégorie : (R) Racing
   
Matchless
500 MAG V-twin - 1914
De JAP à MAG


Charlie et Harry Collier se firent connaître au tout début du siècle en courant sur des Matchless à moteurs JAP, construits à Londres. Mais pour le TT de l'Île de Man 1913, les célèbres frères (dont le père H.H. Collier avait fondé l'usine Matchless en 1899) optèrent pour le moteur suisse MAG, probablement du fait que l'usine genevoise Motosacoche, qui vendait des moteurs sous la marque MAG, avait récemment implanté une unité de production à Willesden, près de Londres.

Première culasse hémisphérique
Le bicylindre de course MAG (au nom de code usine 2C7-TT) bénéficiait de la conception la plus avancée de son époque. Non seulement il adoptait des soupapes culbutées – quand l'essentiel de la concurrence se contentait de soupapes latérales – mais celles-ci étaient logées dans une culasse hémisphérique. Ce procédé aurait ainsi été utilisé pour la première fois sur une motocyclette. Au lieu d'être à l'avant et à l'arrière des cylindres, les soupapes étaient placées sur les côtés.

Les résultats ne suivent pas
Le carburateur unique était abrité entre les cylindres tandis que la magnéto Bosch, entraînée par pignons, était logée au-dessus de la boîte de vitesses. Les trois machines d'usine engagées au TT 1913 abandonnèrent et en 1914, Harry Collier, en tête au dernier tour avec une confortable avance, chuta à Sulby à mi-parcours. Charlie avait déjà abandonné mais Bert Colver, qui pilotait la troisième machine, finit quatrième.

Bicylindre en V refroidi par air - 496 cm3 (64 x 77 mm) - Env. 10 ch/3 000 tr/min - Soupapes culbutées - Culasses hémisphériques détachables - Magnéto Bosch - Carburateur unique - Boîte séparée 3 rapports - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre tubulaire en boucle simple - Fourche à parallélogramme et ressort central - Freins av. à patin de type bicyclette, ar. à patins sur poulie - Pneus 2,50 x 26" - 135 kg - 112 km/h.

Les Matchless d'usine, engagées au Senior TT de l'Île de Man (catégorie 500) en 1914, étaient des machines sophistiquées. Leurs moteurs MAG suisses de conception avancée avaient une culasse hémisphérique à soupapes culbutées.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales