Echo - Moped
 Retour liste des marques


Echo Moped motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
8312

Cylindrée : 50
Modèle : Moped
Production : 1958 -
Catégorie : (R) Cyclo BMA Ubone
   
Echo
50 cm3 - 1958
Mise à mort programmée


Paradoxe : peu avant 1960, la moto va aussi mal au Japon qu'en Europe, au moins pour les constructeurs qui n'ont pas su prendre le virage. Parmi eux, Tohatsu et Showa, qui préfèrent se regrouper pour tenter de surmonter cette mauvaise passe. De cette réunion, sous la bannière Toshojiko, vont naître deux modèles : ce vélomoteur Echo en 1958 puis le scooter 125 Pandra en 1959. A 48 000 yens, et malgré son démarrage à la ficelle, l'Echo a un joli potentiel sur un marché provisoirement peu encombré : ses suspensions avant et arrière, sa chaîne sous carter, sa carrosserie élégante, tranchent avec les bicyclettes à moteur auxiliaire qui meublent le créneau.

Fâcheuse coïncidence
Manque de chance, l'Echo trouve aussitôt sur son chemin un redoutable concurrent en la personne du Honda Super Cub. Celui-ci coûte certes 55 000 yens, mais il développe 4,5 ch, et sa ligne moderne, la bonne protection que procurent ses tabliers, son équipement remarquable (à commencer par ses clignotants), démodent immédiatement tous ses concurrents et notamment l'Echo, dont le moteur poussif a tendance à chauffer et qui n'aurait pas besoin de ça. Une version bradée de l'Echo, le SE2, est bien commercialisée en 1959 au prix de
37 000 yens. Elle ne suffira pas à endiguer le raz-de-marée Honda, qui engloutira tous ceux qui – comme TAS – ne construisaient que des vélomoteurs.

Place aux quatre Grands
Le scooter Pandora sera lui aussi balayé par les Rabbit et Silver Pigeon. Dès 1960, Showa va tomber dans le giron de Yamaha, tandis que Tohatsu abandonnera la moto en 1964 sans pour autant se détourner des moteurs.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 49 cm3 (38 x 44 mm) - 2,5 ch/5 500 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification par mélange - Allumage volant magnétique - Transmission automatique et chaîne sous carter - Cadre poutre en tôle emboutie - Suspensions av. et ar. oscillantes - Freins à tambour - Pneus 2,25 x 22" - 50 kg - 55 km/h.

L'arrivée du Honda C100 a transfiguré le marché de la petite cylindrée au Japon. Des modèles auparavant défendables, comme cet Echo, furent tués du jour au lendemain par la naissance du surdoué.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales