Bianchi - double arbre cross
 Retour liste des marques


Bianchi double arbre cross motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : M. Woollett
8507

Cylindrée : 400
Modèle : double arbre cross
Production : 1958 -
Catégorie : (TT) Cross
   
Bianchi
400 motocross double arbre - 1958
Trois fois championne d'Italie


Bien que l'Italie soit surtout connue pour ses motos routières sportives, toutes ses grandes marques, dans les années cinquante, créaient aussi des modèles d'usine spéciaux pour participer au championnat national de motocross en 250 et 500 cm3. Gilera, MV Agusta, Mondial, Moto Guzzi, Mi-Val, Aermacchi, Parilla, Ducati et Bianchi se livrèrent à de mémorables combats. Bianchi, célèbre depuis les années vingt grâce à sa "Freccia Celeste", déjà à deux ACT, qui domina la catégorie 350 pendant cinq ans avec Tazio Nuvolari et Achille Varzi, continua jusqu'à la guerre à s'investir dans les courses de vitesse, sans succès, avec un monocylindre 500 puis avec une quatre cylindres à compresseur dont le moteur transversal préfigurait toutes les multicylindres modernes mais dont le développement fut arrêté par les hostilités.

Bianchi vient au cross avec Lino Tonti
Après la guerre, l'usine milanaise se tourne vers le tout terrain et Lino Tonti dessine pour la marque un très compact moteur de 250 cm3 destiné au motocross. En 1958, après deux années de développement, l'une de ces machines remporte un titre national avec Lanfranco Angelini. Fort de ce succès, Bianchi augmente la cylindrée jusqu'à 350 puis 400 cm3 pour courir en catégorie 500 cm3.

Le champion du monde impressionné
En 1958, trois des six membres de l'écurie italienne engagée au Motocross des Nations, couru cette année-là en Suède, pilotaient des 400 Bianchi et le Belge René Baeten, champion du monde régnant en 500, fut si impressionné par leurs performances qu'il demanda un essai et fut étonné de la puissance délivrée par la Bianchi, qui pouvait tourner à 10 000 tr/mn et délivrait sa puissance maximale à 8 000 tr/min. Bianchi remporta encore le championnat d'Italie 250 en 1959 et en 1960 où cette 400 finissait aussi deuxième en catégorie 500.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 391 cm3 (82 x 74 mm) - 35 ch/8 000 tr/min - 2 ACT entraînés par arbre et couples coniques, 2 soupapes - Allumage batterie/bobine à 2 bougies - Carbu Dell'Orto - Bloc moteur-boîte 5 rapports - Transmission par chaîne - Cadre berceau en treillis tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour Pneus av. 21", ar. 18" - 120 kg.

Cette superbe Bianchi à double ACT et double allumage était injustement méconnue hors de l'Italie.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales