Ceccato - Corsa
 Retour liste des marques


Ceccato Corsa motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
8511

Cylindrée : 75
Modèle : Corsa
Production : 1954 -
Catégorie : (R) Racing
   
Ceccato
75 corsa - 1953
Le pied à l'étrier


La marque Ceccato est connue aujourd'hui pour ses portiques de lavage automobile. Cette entreprise, basée près de Vicenza, s'est pourtant engagée dans le deux roues motorisé après la guerre, notamment avec des cyclomoteurs deux temps utilitaires (dont le Romeo à transmission par galet sur le pneu). La concurrence faisant rage dans le secteur, Ceccato va, comme beaucoup de ses rivaux, tenter d'assurer sa promotion par la compétition. C'est à l'époque, comme aujourd'hui, la meilleure des publicités.

Typiquement italien
En 1953, la présence à son catalogue d'une assez sportive 200 cm3 bicylindre deux temps rend cet engagement quasi obligatoire. Ceccato s'en acquitte avec ce petit monocylindre assez évolué qui remporte de beaux succès en courses nationales. Né en 75 cm3, ce joli moteur s'adjuge six records mondiaux le 28 décembre 1954, dont le kilomètre lancé à plus de 134 km/h. Rapidement déclinée en 100 puis 125 cm3, cette mécanique représente la plus sérieuse des menaces pour les tout puissants Laverda. C'est ainsi qu'en 1956 un 75 Ceccato remporte sa catégorie dans la fameuse épreuve reliant Milan à Tarente, et qu'un autre exemplaire décroche la victoire dans le Tour d'Italie. Vu le niveau de ces épreuves, la performance est de taille, mais Ceccato n'aura jamais vraiment les capacités industrielles d'exploiter ces beaux résultats.

Tremplin pour l'avenir
C'est la crise qui va avoir raison de ses efforts. Ceccato reporte ses efforts sur son secteur d'activité principal avant 1960, mais aura eu le mérite de faire débuter l'ingénieur Taglioni, qui passera vite chez Mondial puis Ducati.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 75 cm3 (45 x 47 mm) - Simple ACT entraîné par cascade de pignons - Lubrification par carter humide - Allumage batterie/bobine - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne Cadre double berceau tubulaire - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante Freins av. et ar. à tambour - Pneus 2,25 x 20" - 134 km/h.

C'est tout naturellement que les 75, 100 et 125 Ceccato sont les dignes représentants d'une école italienne qui débouchera sur les monos Ducati : l'ingénieur Taglioni, père de ces derniers, a débuté chez Ceccato.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales