Capriolo / Caproni -
 Retour liste des marques


Capriolo / Caproni  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : C. Perelli
9214

Cylindrée : 75
Modèle :
Production : 1950 -
Catégorie : (R) Route
   
Aero Caproni
75 cm3 Capriolo - 1952
L'Italie est un pays fantastique


Le premier Aero Caproni, mis sur le marché en mai 1950, est un 48 cm3 quatre temps original à vilebrequin en travers et couple conique pour entraîner la transmission par chaîne. Le cadre est un simple tube supérieur et le moteur est accroché en porte à faux. Moins d'un an plus tard, l'usine aéronautique du comte Caproni passe à la cylindrée supérieure avec ce 75 cm3 Capriolo encore plus étonnant.

Complexe par plaisir
Difficile de trouver des choix techniques plus inhabituels et complexes que dans ce moteur. Un arbre vertical entraîne deux cames à plateaux dans la culasse, qui actionnent les soupapes via des culbuteurs. Ce dispositif est censé avoir l'avantage sur un simple ACT entraîné par arbre de ne demander qu'un couple conique, en bas, au lieu de deux. Un avantage tout théorique, qui a pour contrepartie une réalisation complexe des cames faciales horizontales. En outre, le Capriolo, comme le 48 cm3, a un vilebrequin dans l'axe de la moto et nécessite donc un renvoi d'angle pour sa transmission par chaîne… Une autre particularité de cette italienne est d'avoir un sélecteur de vitesses à gauche… aux normes allemandes ! Le Capriolo sera produit en versions Normale
(3,2 ch à 6 000 tr/mn) et Sport (4,5 ch).

On double la mise

Presque aussi original, le cadre est un double berceau en tôle avec une moderne suspension télescopique et un bras arrière oscillant amorti par des simples compas à friction, puis, en 1952, par des classiques amortisseurs hydrauliques. L'Italie est un pays fantastique où les belles mécaniques rencontrent toujours le succès et le Capriolo se vendit pas mal malgré son prix élevé, ce qui engagea Caproni à pousser le bouchon encore plus loin, en 1952, avec le Cento 50, un 150 cm3 de même conception, mais à deux cylindres opposés à plat.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 74,6 cm3 (47 x 43 mm) - 4,5 ch/7 500 tr/min - Soupapes commandées par cames faciales entraînées par arbre - Allumage volant magnétique - Carter hum!de - Boîte 4 rapports par sélecteur à gauche - Transmissions primaire par engrenages, secondaire par chaîne - Cadre double berceau en tôle emboutie - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante - Freins à tambour - Pneus 20" - 90 km/h.

Les cames à plateaux furent aussi utilisées, entre 1925 et 1935, par Küchen en Allemagne, Chater Lea en Angleterre, Soyer en France et Fusi en Italie.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales