DKW - Trèfle
 Retour liste des marques


DKW Trèfle motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Musée Hockenheim
2513

Cylindrée : 350
Modèle : Trèfle
Production : 1954 - 1956
Catégorie : (R) Racing
   
DKW
350 "Trèfle" trois cylindres - 1955
De la dernière DKW à la première Honda


DKW, qui a tout inventé ou presque en matière de moteurs deux temps, se retire de la compétition après n'avoir obtenu que deux troisièmes places aux championnats du monde en 1955 et 56. Mais cette ultime trois cylindres aura établi, une fois de plus, les bases de l'avenir. En 1982, en effet, Honda optait pour le deux temps en Grand Prix avec l'étonnante NS500… à trois cylindres en V à 112°.

Des débuts désastreux
En dépit de ses remarquables innovations technologiques, DKW, qui n'arrive pas à contrer les NSU alors toutes puissantes et à monter sur les podiums des Grands Prix, dévoile la 350 trois cylindres, début 1952. Incroyablement légère (95 kg nue), la machine n'avoue que 31 ch et sa carrière, jusqu'en 1954, est désastreuse. La DKW est surclassée en vitesse pure et des économies de poids trop poussées rendent son cadre excessivement fragile.

La mise au point vient trop tard
L'usine, établie depuis l'après-guerre à Ingolstadt, revoit alors sa copie. Le cadre est renforcé en mariant tubes et tôle emboutie, la fourche télescopique laisse place à une fourche à roue poussée inspirée de celles des Guzzi. Les roues se remplissent de deux énormes freins en magnésium et à commande hydraulique. Le moteur, redessiné, passe de un à trois carburateurs. La DKW/3 est plus lourde mais annonce 42 ch et va connaître ses premiers résultats face aux Guzzi et MV Agusta. Déjà dépassée, la DKW est malheureusement arrivée à maturité trop tard et l'usine annonce, en 1956, qu'elle ne peut plus assumer le coût prohibitif de la compétition.

Moteur 3 cylindres 2 temps refroidi par air calés à 120°, cylindre central incliné de 75° - 349 cm3 
(53 x 52,8 mm) - 42 ch/10 500 tr/min - Alimentation par la jupe du piston et 3 carbus Dell'Orto - Lubrification par mélange - Allumage batterie/bobines - Boîte 5 rapports - Cadre double berceau - Suspensions av. à roue poussée, ar. oscillante - Pneus av. 3,00 x 19", ar. 3,50 x 18" - Freins doubles cames hydrauliques Ø 210 mm à commande couplée - Réservoir 32 l - 147 kg - 193 km/h sans carénage - 230 km/h avec carénage.






 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales