Puch - TF
 Retour liste des marques


Puch TF motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3502

Cylindrée : 250
Modèle : TF
Production : 1948 - 1953
Catégorie : (R) Route
   
Puch
250 TF - 1952
Les débuts d'une très longue série


Puch s'attache, en 1923, les services de l'ingénieur italien Marcellina, dont les premières réalisations sont déjà des 250 cm3 équipées d'un double piston monté sur une bielle en fourche. La firme de Graz restera fidèle pendant quarante-quatre ans à ce système peu courant, et dont l'efficacité est fort controversée.

Une impasse technique
La 250 TF est la première machine d'une longue lignée qui débute en 1949. Sa caractéristique principale, son moteur bicylindre à culasse commune, évite théoriquement le mélange des gaz frais et des gaz brulés. L'admission se fait dans le cylindre arrière et l'échappement dans le cylindre avant. L'alésage postérieur comporte les transferts et l'alésage antérieur, les lumières d'échappement et d'admission. Contraintes thermiques élevées, masses en mouvement importantes et surfaces de friction plus grandes, ont fait abandonner ce type de moteur au profit de systèmes plus simples, clapets, distributeurs rotatifs, etc.

Concurrentielle
La 250 TF développe pourtant 12 ch ce qui la place à égalité avec la référence de l'époque, la BMW R25, prouvant ainsi que le deux temps pouvait faire jeu égal avec un quatre temps culbuté. Avec la TFS, le modèle sport développant 16 ch, Puch démontrera même qu'un deux temps peut faire mieux. Côté partie cycle, la 250 TF, équipée d'une fourche télescopique et d'une suspension arrière coulissante, était aussi très évoluée. Son système de graissage séparé, résolument moderne, ne diffère guère des systèmes actuels et prouve encore l'ingéniosité des techniciens autrichiens. La TF 250 fut remplacée par la SG 250, puis la SGS 250, produite jusqu'en 1967.

Moteur 2 t refroidi par air à 2 cylindres en U et chambre de combustion unique - 248 cm3 (45 x 78 mm) - 12 ch/4 500 tr/min - Carburateur Amal ou Puch - Graissage séparé par pompe à huile - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre simple berceau dédoublé sous le moteur - Suspensions av. télescopique, ar. coulissante - Pneus 
3,25 x 19" - Réservoir 11 l - 125 kg - 100 km/h

Pourtant très concurrentielle, la Puch 250 TF, à double piston, ne fut produite que pendant trois ans, de 1949 à 1952.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales