Norton - ES Electra
 Retour liste des marques


Norton ES Electra motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : Don Morley
4017

Cylindrée : 400
Modèle : ES Electra
Production : 1962 -
Catégorie : (R) Route
   
Norton
ES 400 Electra - 1964
La première Anglaise à démarreur électrique


Une nouvelle génération de Norton bicylindre apparaît en 1958 avec la 250 Jubilee conçue par Bert Hopwood. A cette époque où toutes les 250 britanniques étaient des monocylindres, cette machine moderne et de lignes originales s'annonçait sous les meilleurs auspices et proposaient des caractéristiques originales comme des cotes moteur super carrées (60 x 44 mm) et un bloc-moteur de lignes très compactes.

Il manquait les chevaux
Malheureusement les 16 ch de la petite Jubilee avaient bien du mal à emmener ses 155 kg à 115 km/h à peine. La correction survient, en 1960, avec l'apparition de la Navigator portée à 350 cm3 par une reconstruction complète du moteur (63 x 56 mm) et annonçant 22 ch à 
7 000 tr/mn. L'erreur fut de reprendre le même habillage très enveloppant, au garde-boue avant près, et la 350 profita ainsi de la même mauvaise image que son aînée. Sans se décourager, Norton se remet à l'ouvrage et présente, au début de 1963, l'Electra.

Plus classique et plus moderne à la fois
Cette fois, tous les atouts semblent bien réunis pour un succès. L'alésage est passé à 66 mm pour donner une 400 cm3 qui reste de cotes super carrées. Délaissant la partie arrière lourdement carénée des Jubilee et Navigator De Luxe, l'Electra joue la carte du classicisme en adoptant une esthétique et une couleur argent qui la font ressembler à la 650 SS de la marque. Enfin, pour tenter de contrer les Honda sur le marché américain, l'Electra est passée au 12 V et offre, miracle, un démarreur électrique. Appliquée plus tôt, la recette aurait, sans doute, été bonne mais elle arrivait trop tard. Dans la catégorie dure à imposer des 400 cm3, l'Electra restait fragile et ne sut s'imposer face aux Japonaises plus aguicheuses et sophistiquées.

Bicylindre 4 temps refroidi par air calé à 360° - 384 cm3 (66 x 56 mm) - Env. 22 ch/7 000 tr/min - Soupapes culbutées et arbres à cames surélevés dans le carter - Carburateur unique 
Ø 22 mm - Transmissions primaire et secondaire par chaîne - Bloc-moteur-boîte 
4 rapports - Démarreur électrique et kick - Cadre simple berceau à tube av. démontable en tôle emboutie - Freins à tambour av.
Ø 200 mm - Pneus av. 19", ar. 18" - Réservoir 13,7 l - 170 kg - 138 km/h.

Moderne par sa mécanique et classique de ligne, la 400 Electra apparut trop tard et disparut en 1965.





 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales