Moto Guzzi - Guzzino
 Retour liste des marques


Moto Guzzi  Guzzino motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
6209

Cylindrée : 50
Modèle : Guzzino
Production : 1946 - 1953
Catégorie : (R) Route
   
Moto Guzzi
65 Guzzino - 1949
Miracle à l'italienne


Le Guzzino apparaît au printemps 1946 pour répondre aux impérieux besoins de motorisation dans l'Italie de l'après-guerre. Antonio Micucci avait d'abord étudié un petit moteur à galet, le Colibri, dans le style du Garelli Mosquito et de beaucoup d'autres. Il a finalement décidé de construire une machine complète. Cette petite moto est bien plus qu'une BMA (bicyclette à moteur auxiliaire). Sa ligne élégante, sa mécanique évoluée, sa partie cycle aussi raffinée que celle de prestigieuses grosses cylindrées, tranchent résolument avec les productions sobres et purement utilitaires du moment.

Symbole d'une renaissance
C'est un succès immédiat : trois ans après,
50 000 exemplaires en ont été construits, un chiffre jusque-là jamais atteint par quelque moto que ce soit dans le pays. Une réunion, organisée en 1949 à l'usine Guzzi, attire
12 660 Guzzino sur les bords du lac de Côme, un record que personne évidemment n'approchera ensuite. Le prix entre temps est descendu de 159 000 à 107 000 lires, grâce à la grande rationalisation apportée à la production, notamment avec le retour à un cylindre en fonte au lieu d'alu. Il tombera même à
99 500 lires en 1954. C'est sur la base technique de cette "motoleggera" que Guzzi établira à plusieurs reprises des records de vitesse, en 1948 puis 1950.

Longue et fructueuse carrière
A partir de 1954, cet engin sera rebaptisé Cardellino, et vendu moins de 100 000 lires suite à quelques modifications apportées à la partie cycle, qui en feront plus une petite moto qu'un vélo motorisé. Sa production ne sera stoppée qu'en 1965.

Monocylindre 2 t refroidi par air - 64 cm3 (42 x 46 mm) - 2 ch/5 000 tr/min - Distribution par la jupe du piston - Lubrification séparée - Allumage à volant magnétique - Boîte 3 rapports - Transmission par chaîne - Cadre à poutre tubulaire - Suspensions av. à parallélogramme, ar. oscillante - Freins à tambour - Pneus 26 x 2 - 45 kg - 50 km/h.

Symbole du renouveau économique italien dans les années cinquante, le Guzzino méritait son succès : il était largement plus évolué que ses concurrents de l'époque.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales