DKW - ES Volksrad
 Retour liste des marques


DKW ES Volksrad motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : D. Ganneau
6312

Cylindrée : 200
Modèle : ES Volksrad
Production : 1930 -
Catégorie : (R) Route
   
DKW
ES 200 Volksrad - 1930
Une économie mal placée


La Volksrad est l'héritière de la E 206, sortie en 1926, dont la cylindrée s'établissait comme on s'en doute à 206 cm3, et qui remporta un formidable succès puisqu'elle fut diffusée à  49 000 exemplaires. Ce choix de cylindrée apparaît pourtant maladroit lorsque l'Allemagne adopte, en 1928, une réglementation favorisant les moins de 200 cm3. La modification est heureusement simple, il suffit de diminuer l'alésage d'un millimètre, et DKW peut lancer rapidement une E 200 sur cette base technique, dont 19 000 unités seront vendues avant que l'ES n'arrive.

Plus basique que jamais
L'ES, aussi dénommée Volksrad, se différencie de la gamme E par son effort d'économie. Les effets de la crise sur le marché allemand se font déjà sentir en 1929, et DKW a deviné qu'il allait falloir non seulement diversifier la gamme mais encore "tirer les prix". Plus de démarrage au kick, plus de boîte de vitesses, un frein à patin sur la poulie-jante (au moins sur les premiers modèles), un carburateur simplifié et même plus de porte-bagage, la "moto du peuple" porte bien son nom. A 420 marks, elle est bien sûr la 200 la moins chère du marché. Dans la gamme DKW même, la Z à deux vitesses coûte 485 marks et la Block 895 marks, ce qui donne une idée des efforts consentis sur la Volksrad.

L'économie a des limites
Pourtant, à peine 3 000 Volksrad seront produites entre 1929 et 1930, preuve que la mauvaise santé d'une économie ne suffit pas à vendre des motos au rabais. Dans le même temps, on vendra plus de 20 000 Luxus 200 (à transmission par chaîne) dont le prix dépasse les 600 marks…

Monocylindre 2 t refroidi par air - 198 cm3 (63 x 64 mm) - 4 ch - Distribution par la jupe du piston - Lubrification par mélange - Allumage par volant magnétique -Transmission par courroie - Cadre simple berceau en tôle - Suspension av. à parallélogramme - Freins av. et ar. à tambour - Pneus 26 x 2,25 - 83 kg - 65 km/h.

Dépouillée pour faire face à la crise, la Volksrad ES 200 ne rencontrera pas le succès espéré. Malgré les difficultés matérielles, les versions plus coûteuses plairont plus que cette "sous-moto".




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales