Moto Guzzi - GT Norge
 Retour liste des marques


Moto Guzzi GT Norge motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
6501

Cylindrée : 500
Modèle : GT Norge
Production : 1928 - 1934
Catégorie : (R) Route
   
Moto Guzzi
500 GT "Norge" - 1928
Naissance du Grand Tourisme


A la fin des années vingt, Moto Guzzi est déjà une très grande marque. Le temps des expériences et des balbutiements est terminé, la moto sait désormais être un engin sûr et fiable et Carlo Guzzi (fondateur de la firme en 1921 avec Giorgio Parodi) veut la faire progresser d'un nouveau grand pas en en faisant un véhicule confortable. Les suspensions arrière sont déjà apparues sur les motos depuis longtemps, en Europe comme aux États-Unis, mais elles étaient exceptionnelles et pénalisaient souvent la tenue de route. Guzzi va en faire un équipement fiable et efficace qu'il ne tardera d'ailleurs pas à utiliser sur ses motos de course.

"L'élastique" naît en 1927
Giuseppe Guzzi, frère de Carlo, est chargé en 1927 d'étudier un cadre "élastique". Il remplace la partie inférieure du cadre de la "Sport" par un élément en tôle emboutie. A l'arrière, une fourche triangulée en tubes s'articule sur le cadre et sa partie inférieure est munie de deux tirants qui viennent comprimer deux paires de ressorts hélicoïdaux horizontaux logés tout à l'avant sous le cylindre, dans le caisson inférieur du cadre. Ce bras oscillant s'appuie sur une paire de compas avec, comme à l'avant, des amortisseurs à friction. L'ensemble est si bien conçu que Guzzi l'utilisera jusqu'en 1967.

Le raid au cercle polaire
La GT, ainsi construite avec un monocylindre emprunté à la Sport, est aussi munie d'une fourche avant à parallélogramme améliorée par deux ressorts compensateurs en sus du ressort central. Il en sera produit 78 exemplaires de 1928 à 1930 après que Giuseppe Guzzi ait lui-même prouvé le potentiel de sa réalisation en effectuant un raid jusqu'au cercle polaire en Norvège d'où le surnom "Norge" donné à cette première GT.

Monocylindre 4 t horizontal refroidi par air 498,4 cm3 (88 x 82 mm) - 13 ch/3 800 tr/min - Cylindre et culasse fonte - Soupapes opposées, échappement culbutée, admission latérale - Compression 4,5 - Allumage magnéto Bosch - Carbu Amac France - Bloc moteur-boîte 3 rapports par levier manuel - Embrayage multidisque humide - Graissage à carter sec - Cadre double berceau -Suspensions av. à parallélogramme à 3 ressorts, ar. oscillante à 4 ressorts horizontaux devant le moteur - Freins à tambour - Pneus 3,50 x 19" - 150 kg - 100 km/h.

Confortable, efficace, suréquipée, rigide et d'un prix abordable, la GT avait aussi su rester fort légère.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales