Transfert de nouvelles : Les Rétro-News nouvelles sont maintenant 

ici.

 


Vente Bonhams au Grand Palais le 5 février 2015 

Retour aux origines


Les salons parisiens de l’automobile et de la motocyclette ont eu lieu pour la première fois sous la fantastique voûte vitrée du Grand Palais en 1901. Il y eut deux salons cette année-là et le second réunit 556 voitures, 21 tricycles et 81 motos sous les yeux émerveillés de 190 000 visiteurs. 

Le Salon de l’auto resta dans le cadre art nouveau du Grand Palais jusqu’en 1961 tandis que les motos le quittaient en 1950.

Grâce aux prestigieuses ventes aux enchères de Bonhams, nous avons à nouveau depuis trois ans l’occasion d’admirer des motos d’exception dans ce lieu magique.


Le salon de la moto au Grand Palais en 1930   


Il y en avait 48 cette année propose à la vente de la très ancienne Griffon 2 HP de 1907 (reconstruite) à la quasi unique Bimota 750 HB1 de 1974 (vendue 63 825 €) , en passant par une Harley-Davidson Softail offerte au pape Benoit XVI qui en signa son réservoir aux côtés de Willy G. Davidson.






Vendue au prix presque raisonnable de 9200 €, cette étonnante 500 Norvel a un moteur de Velocette mono monté dans un cadre Featherbed Norton version pour bicylindre Atlas (bien trop long pour ce court mono). Elle est ici présenté par Ben Walker, le maître de cérémonie des ventes motos  



Magnifique et totalement originale avec son couvre-réservoir, cette rare Vincent 1000 Black Shadow série C de 1952 atteignit 82 800 €



 Reflets sur le réservoir d’une autre Vincent série C de 1949. La moto (sans les reflets mais avec les douloureuses cloques sous la peinture du réservoir) sera vendue 51 750 €. 



Une flopée de MV Agusta 125 ACT compé-client et 175 Disco Volante des années 50.



Une des bonnes affaires de la vente, cette BSA 750 Rocket 3 non restaurée et dans un jus parfait d'origine se négocia à 9 430 €



Erreur de casting. Cette Benelli 750 Sei, (déjà exposée au Guggenheim pour l’exposition the Art of motorcycle”) s'affiche comme le prototype présenté par De Tomaso en novembre 1972. Nombre de details (pipes de carbus coudées, fourche, prise pour le compteur de vitesse, etc) incitent à penser qu’il s’agit plutôt d’une présérie de 1973 pour le moteur (carters coulés au sable) avec de nombreux équipement des versions commercialisées à partir de début 1975 (fourche, amortisseurs, clignotants. etc.). 

La moto a été retiree de la vente coupant court à tout commentaire.



 

EXPO BROUGH SUPERIOR 

Vous aimez les Brough Superior ? Allez à Neckarsulm !

Le musée allemand du deux roues (toutes les infos en cliquant ici : Zweirad museum) expose, pour la première fois sur le continent, la plus grande collection existante de ces légendaires machines britanniques surnommées les Rolls Royce de la moto.. Une occasion unique d’admirer ces motos de la Mk1 de 1922 aux dernières SS 100 de 1938-39 garanties pour 160 km/h.


 



RÉTROMOBILE 2015 : 40 ans puis plus rien !

Rétromobile fête cette année ses quarante ans et la moto y a été souvent et brillamment présente, mais c’est terminé, les deux roues n’y figurent plus qu’au titre d’enseigne chez quelques assureurs ou accessoiristes et de jouet entre deux automobiles. Regrets.

 

Tout a commencé dans l’ancienne gare de la Bastille en 1976, avec il est vrai plus de motos modernes que d’anciennes. Yamaha y présentait sa 125 AT1E, trail à demarreur électrique et Roca toute une série de coques selle-réservoir adaptables de la MZ 125 à différents modèles de Suzuki. Rétromobile va rester trois ans à la Bastille, en présentant la Monotrace en 1977 et, en 1978, un premier vrai podium de rares anciennes avec entre autres la collection de Xavier Maugendre, l’importateur Kawasaki (Moto-Cardan 1903, Linto 500, IFA 350 flat twin, etc).


Le grand boum de la moto n’arrive à Rétromobile que dix ans plus tard, en 1989, à la porte de Versailles cette fois, où s’exposent 60 motos du Mototri Contal de 1907 à la BMW Rennsport de 1953 en passant par la Lito suédoise de motocross, et le fameuse Motobécane 750 quatre cylindres à arbre à cames en tête de 1930.

Suivront une expo sur le thème Moto Guzzi, puis, en 1991, le podium des motocyclettes tchèques aussi rares qu’inconnues en nos frontières.

En 1992, l’usine BMW apporte à la Porte de Versailles les plus beaux fleurons de sa collection pour fêter ses 70 ans et, en 1933, votre serviteur convainc Brian Angliss, propriétaire de plus de cent motos anglaises de course et d’exception d’en importer provisoirement deux douzaines à Rétromobile: Brough Superior 1000 SS 100, Rex Acme des records à Brooklands, Excelsior Mechanical Marvel 250 à quatre soupapes, etc

Le club de Motocyclettiste, alors fort actif et son président Bernard Salvat déjà responsable avec Didier Ganneau de l’expo tchèque, relance la balle avec en particulier une superbe expo consacrée aux mlticylindres d’exception en 1995. 


Hélas l’automobile reprend toute la place et ce ne sont plus que quelques motos par ci par là, avec une mention exceptionnelle pour l’Ital Club en 1997 et son plateau d’Aermacchi et autre Linto.


Miracle, la moto revient en force en 2004 avec une série de podiums prestigieux organisés par Bernard Salvat et le club du Motocyclettiste, Terrot en 2004, Le Design des motos françaises en 2006, Les motos construites dans le département de la Seine en 2007, etc.


 L’aventure se termine hélas en 2010 avec une rétrospective des motos Peugeot. Business is business et la moto, définitivement déclarée parent pauvre, n’a plus sa place.

Quelques assureurs, Axa - Club 14 en tête, et la FFVE persistent, et on les en remercie, à apporter un ou deux rares exemplaires et plusieurs accessoiristes prennent la moto pour enseigne. Tandis que les constructeurs automobiles s’étant autrefois dévoyés exposent timidement un de leurs deux roues entre deux voitures.

Adieu Rétromobile, on t’a bien aimé, mais tu n’es plus que rétro-automobile.

************

Moins de dix photos suffisent pour montrer à peu près tout ce que vous pouviez voir sur deux roues à l'édition 2015 de Retromobile.

Rétromobile 2015 : Superbe réunion d'un Vespa de 1951 et de l'affiche Vacances Romaines de 1953

 

Rétromobile 2015 : une rare Velocette deux temps 250 G de 1923-24

Merci Peugeot pour cette 250 TC4 construite de 1956 à 59 aux côtés de la 403

Sans doute l'ultime production de la marque anglaise Wooler : un rarissime 50 cm3 sous licence germanique Halleiner proposé à 700 €



AXA club 14, enfin, rappelle ses activités d'assureur de motos de collection en exposant cette belle Velocette 350 Mac de 1955 aux côtés d'une Kawasaki 750 H2.



2015




Préparez Noël !
Et n'oubliez pas le sapin !…



La Honda Gold Wing fête ses 40 ans
Voici tout juste 40 ans, le 22 septembre 1974, Honda présentait sa 1000 Gold Wing (présentée ici) quatre cylindres sur le circuit Bugatti du Mans à l'occasion du Bol d'Or. Moto Journal, (pour lequel je ne travaillais pas encore) ayant réussi à subtiliser une photo quelques jours auparavant, Honda France accordait à Moto Revue (pour lequel je travaillais encore) un essai en première mondiale. Une vraie grande première, puisque je publiais cette prise de contact dans les plus grands journaux motocyclistes du monde entier, au Japon, aux USA, en Grande-Bretagne, en Italie, et en France bien sur… Ce bel anniversaire sera dignement fêté cette année aux prochain salon Moto Légende du 21 au 23 novembre 2014.

Derniers conseils et en route pour quelques kilomètres (sans casque ni gants !… quelle époque)



Z'HUMORISTE déménage

L'incontournable blog de Jean Bourdache a changé d'adresse. Pour le consulter notez à présent http://zhumoristenouveau.eklablog.com
et pour suivre ses quasi-quotidiens articles, abonnez-vous, c'est gratuit !





Coupes Moto Légende 2014
L'écurie Nougier était en piste avec cinq motos aux Coupes Moto Légende 2014 sur le circuit de Dijon Prenois qui réunissait un plateau exceptionnel avec plus de 1000 autres motos engagées !

de gauche à droite François-Marie Dumas, Claude Scalet et Claude Caucal

Après avoir écrit le livre, la récompense au guidon de la Nougier 500 double arbre 1937 de Jacques Onda! (Photo © Pierre Gabriele)


Claude Scalet sur la 250 Tournevis de 1946 aux coupes Moto Légende

(Photo © Pierre Gabriele)

 Concours d'élégance de la Villa d'Este 23/25 mai 2014
Du 23 au 25 mai 2014 c'était le CONCOURS D'ELEGANCE DE LA VILLA D'ESTE à Cernobbio sur les bords du lac de Côme
où j'avais l'honneur d'être membre du jury.

Le grand Prix "Best of the show" échoit à la rarissime Opel 500 Motoclub de 1929 de Matthias Kühn ici avec son épouse lors de la remise des prix.
Tous les autres gagnants en 45  photos sur www.facebook.com/motoFMD


ASI Motor show 2014 à
Varano
L'Ecurie du Souvenir NOUGIER était présente à la réunion annuelle de l'ASI sur le circuit de Varano près de Parme. Aux côtés des anciens champions mondiaux et de la fine fleur des collections italiennes, la participation étrangère la plus fournie était cette année française avec entre autres un impressionnant contingent du Rétro Moto Cycles de L'Est.

L'Ecurie Nougier prête à prendre la piste avec de gauche à droite, François-Marie Dumas, Claude Caucal et Claude Scalet.

FMD sur la 500 double arbre de 1937 : "une machine d'une incroyable souplesse !"



Aux côtés de la 500 NOUGIER, l'Italie présentait aussi une fabuleuse transformation en double ACT, cette LYNX 250 réalisée en 1939 par Arrigo Zanessi sur la base du moteur Rudge à quatre soupapes radiales culbutées.



Roberto IANNUCCI, le célébrissime italo-américain qui racheta toute la collection de l'usine MV Agusta en 1986, découvre avec intérêt le livre NOUGIER et une quatre cylindres française qui ne déparerait pas sa collection.
Il pose à droite avec Enrico Minazzi et (au fond) Alain Nibart, animateurs enthousiastes des clubs AERMACCHI en Italie et en France.

 
Le NOUGIER NOUVEAU est arrivé !

Merci à l'imprimeur et au relieur qui ont mis les gaz pour sortir dans les délais ! J'ai pris livraison aujourd'hui 4 mai des 250 premiers exemplaires du NOUGIER nouveau. Les livres commandés partiront au début de la semaine prochaine et les premiers livrés seront… les italiens, car une partie de ce premier lot part dès mercredi à l'ASI MOTOR SHOW à Varano près de Parme où les motos Nougier vont tourner et s'exposer.



Merci d'avoir attendu ! La 2e édition du livre Nougier arrive en mai


Nous avons évidemment profité de la re-publication pour compléter l'ouvrage en y rajoutant en particulier les multiples anecdotes
que les amis des Nougier et lecteurs de la première édition nous ont rapportées. Corrigées aussi quelques fautes de dates et deux grosses erreurs de photos, la 125 Rovin à bloc moteur Train est ainsi revenue page 30 à la place de celle à moteur Jap qui y avait été placée par mégarde et la 250 de Kaci où une erreur de Photoshop avait rajouté un double embrayage !!!
Nous avons aussi retrouvé un moteur bicylindre en V conçu par Jean Nougier sur la base d'un Darmont équipé de cylindres et culasses de Terrot pour en faire un 750 cm3.
Pour finir de combler les amateurs d'automobiles, nous sommes revenus très en détail sur la reconstruction totale de l'Amilcar 6 cylindres et des pièces faites pour les autres possesseurs de ces merveilleuses machines.  Un dernier rajout concerne toutes les pièces spéciales que Jean Nougier a réalisé à partir des années 70 pour les Terrot et Magnat-Debon compétition survivantes.





Special Pâques

Mon éminent confrère Paul D'Orléans a fait très fort avec son article spécial Pâques que je vous engage à aller visiter illico sur http://thevintagent.blogspot.fr


La presse italienne présente une nouvelle fois le livre Nougier
dans le Motociclismo d'Epoca de mars 2014




Demandez le programme…

C'est le printemps et nos chères vieilles ressortent des garages.
Les deux manifestations les plus prestigieuses prévues dnas les mois à venir sont le Concours d'élégance de la Villa d'Este à Cernobbio sur les bords du lac de Côme du 23 au 25 mai et les Coupes Moto Légende à Dijon Prenois du 31 mai au 1er juin.
La première nommée sera cette année sous le thème de "Gatsby le Magnifique" avec quelques uns des plus belles motos américaines des années folles. Le plateau réui aux Coupes Moto Légende est beaucoup plus large et eclectique, mais une de ses vedettes aurait tout aussi bien pu se présenter à la Villa d'Este,
il s'agit de la Ragot, une extraordinaire quatre cylindres élaborée par Casimir Ragot
vers 1920-21, à Bordeaux sur la base d'une Henderson américaine de 1918 puis reprise et revue par son fils Charles Ragot. L'américaine semi-culbutée a été transformée en culbutée, puis dotée d'un compresseur Cozette. Quasi totalement reconstruite conformément aux documents d'époque par Patrice Coutant, cette étonnante machine réapparaît pour la première fois en 2014.





photos ©François-Arsène

Cette semaine dans Z'humeurs et Rumeurs de Jean Bourdache

Louis Clément : La néo-gothique d'avant-garde
Diable, l'ami Bourdache n'y va pas avec le dos de la cuillère avec ce titre ronflant. N'empêche que la Louis Clément est l'une des motos farfelues les plus intéressantes de son temps. Un chapitre entier lui est d'ailleurs consacré dans le livre "Motos insolites et prototypes hors normes" en vente sur ce site dans la rubrique livres, et Bourdache a déniché de nouvelles photos et de nouveaux détails à découvrir d'urgence sur http://zhumoriste.over-blog.com/article-bitzas-bidouilles-et-autres-curiosites-fran-aises-123085577.html.


La moto et les vrais motards du cinéma
Où Bourdache revient sur les apparitions de la motos sur le grad écran et où on apprend que c'est dans le cinéma français que la moto est le plus représentée.

http://zhumoriste.over-blog.com/article-la-moto-et-les-tricheurs-du-cinema-2-123006031.html

Le retour de "La Moto Rouge" !
L'ami Bourdache est décidément trop productif, on a pas encore annoncé un nouveau chapitre qu'il nous en ressort deux autres. Tant pis vous n'avez qu'à vous abonner à son site. La dernière bribe d'histoire retrouvée conerne une mythique Indian surcompressée qui fit des siennes en 1966. et qu'on trouve là : http://zhumoriste.over-blog.com/article-les-belles-des-annees-70-grace-a-didier-122892080.html



Les motos ROSSIGNOL
On connait surtout les freins Rossignol, mais le mécanicien de Nanterre a aussi réalisé des motos et un fabuleux quatre cylindres à double ACT qui fit la couverture de Moto Revue en 1952
(n° 1068) sans que le magazine ne cite d'ailleurs le nom du constructeur. Jean Bourdache revient en détails sur l'histoire de ces réalisations artisanales de l'immédiat après-guerre.


http://zhumoriste.over-blog.com/article-l-autre-4-cylindres-francais-122746126.html

Combien de motos VINCENT ont été importées en France ?

Le dernier chapitre des "Z'Humeurs" de Jean, André, Gabriel, Thimothée Bourdache tente de répondre à la question qui taraude tous les collectionneurs de notre hexagone :
Combien de motos HRD-Vincent ont été importées en France et à partir de quand.
http://zhumoriste.over-blog.com/article-1000-vincent-combien-d-exemplaires-en-france-122678925.html

Le numéro 1 semble revenir à une HRD série A Rapide immatriculée à Paris fin 1938


A partir de 1949, les HRD-Vincent sont importées par le légendaire Clément Garreau (avec moustache) derrière une Black Shadow (à carters noirs) et une Rapide.



La moto dans la Première guerre 1914-18 (3e, 4e et 5e partie)

Grand spécialiste des ancêtres Jean Bourdache complète au fur et à mesure de ses trouvailles ses deux livres (épuisés) sur les motos en France des origines à 1914 et de 1914 à 1921.
Les 3e, 4e et 5e volets de ses "compléments d'enquête"viennent d'être mis en ligne sur son site avec d'etonnantes photos des motos de la Grande Guerre et de leurs pauvres usagers.
http://zhumoriste.over-blog.com/article-la-moto-dans-la-premiere-guerre-1914-1918-3-eme-partie-122432068.html
http://zhumoriste.over-blog.com/article-la-moto-dans-la-guerre-1914-1918-archives-retrouvees-122569336.html






Pour la période suivante, dépêchez-vous de commander les derniers exemplaires de "La motocyclette en France 1921-1924" sur ce site, dans la rubrique les livres de FMD.


La 1000 Vincent la plus rapide du monde n'a jamais couru !

Bourdache nous exhume cette semaine la passionnante histoire de la 1000 Vincent  Black Lightning à compresseur conçue pour être la moto la plus rapide du monde et que son constructeur ne fit pourtant jamais courir, NSU ayant, entre temps, établi un record que Vincent savait inaccessible.

L'histoire complète et les photos d'époque ici : http://zhumoriste.over-blog.com/article-la-vincent-la-plus-rapide-du-monde-n-a-jamais-couru-121760970.html

Et voici la moto dans son état actuel, qui est un des joyaux d'une collection privée


C.P. Roleo : L'historique complet
Les fiches Moto Passion visibles sur ce site http://www.moto-collection.org/moto-collection/modele.php?idfiche=1511 donnent un bref aperçu de l'histoire de la marque parisienne. Pour en découvrir un historique complet et détaillé en plusieurs chapitres rendez-vous sur http://zhumoriste.over-blog.com/article-c-p-roleo-quelques-complements-pour-le-dessert-122186627.html et les articles précédents sur la firme. Enfin l'ami Bourdache revient sur les CP Roleo avec de nouvelle photos le 23 mars 2014 : http://zhumoriste.over-blog.com/article-c-p-roleo-nouveaux-complements-123064580.html


L'insolite Viratelle de Marcel

Dernière trouvaille de l'insatiable Jean Bourdache à découvrir en urgence sur son site : En complément de son livre  "La Motocyclette en France 1922-1924" Jean Bourdache revient en détail en janvier 2014 sur la très insolite Marcel Viratelle Elvir des années vingt. A découvrir sur http://zhumoriste.over-blog.com/article-viratelle-un-dementi-comme-on-les-aime-122122434.html



Tous mes Vœux pour 2014


SALON DE LA MOTO à PARIS du 3 au 8 décembre 2013

Du 3 au 8 décembre le stand de la FFVE au Salon de Moto à Paris réunissait quarante motos de course retraçant la carrière de nos plus grands champions français,

de Paul Péan à Cyril Despres en passant par Jean-Claude Costeux, Philippe Monneret, Eric Offenstadt, Patrick Pons, Christian Sarron,…

et bien sûr Jacky Onda 7 fois champion de France dont les succès sont illustrés par 175 Nougier de 1955 avec laquelle il obtint ses premiers titres.


Quarante motos prestigieuses réunies par (de gauche à droite)
Alain Nibart,  Laurent Hériou, directeur général de la FFVE, et François-Marie Dumas


 et, devant leurs motos, quelques uns des pilotes en l'honneur desquels a été montée cette exposition


La Nougier 175 championne de France en 1955 en National avec Jacky Onda (ci-dessus en 2013) et en Inter avec Henri Schaad.



 

Le livre NOUGIER et la quatre cylindres vedette du salon Epoqu'Auto à Lyon
les 8, 9 et 10 novembre


Nouvelles séances de dédicace du livre Motos Nougier au 35e salon international de l'auto et la moto ancienne
au parc Eurexpo à Lyon les 8, 9 et 10 novembre.
autour de la 500 quatre cylindres de 1954 sur le stand de la FFVE.




Les motos NOUGIER et leur livre au salon Moto Légende
les 25, 26 et 27 Octobre


Remarquable succès et trois jours de dédicaces ininterrompues pour la présentation du livre Motos Nougier sur le stand de la FFVE dans le cadre du salon Moto Légende au Parc Floral à Vincennes les 25, 26 et 27 octobre.



FMD en pleine séance de dédicace


Soili Saarinen et François-Marie Dumas




2 sites incontournables pour les Rétro-News
zhumoriste.over-blog.com
www.pit-lane.biz/f14-oldies-but-goodies



De nouveaux articles très bientôt sur la moto et son histoire



© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Mentions légales