Laverda - Motoleggera
 Retour liste des marques


Laverda Motoleggera motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
1219

Cylindrée : 75
Modèle : Motoleggera
Production : 1951 -
Catégorie : (R) Route
   
Laverda
75 cm3 - 1951
Pour l'amour de l'art


On parle aujourd'hui d'un rachat du nom de Laverda par les Japonais pour produire en série limitée, et à l'intention du marché nippon, la fabuleuse six cylindres dessinée par Giulio Alfieri en 1977. Les Tifosi se réjouiront de voir renaître le prestigieux nom italien qui marqua de son empreinte plus de trente ans de l'histoire de la moto italienne, mais peut-on vraiment racheter une passion ?

La moto par passion
Alors qu'il ne paraît plus guère raisonnable aujourd'hui de lancer une nouvelle entreprise sans de solides études de marchés et des produits soigneusement conçus en fonction de la clientèle visée, les motos Laverda, comme bien d'autres dans le passé, furent uniquement le fruit de la passion d'un homme. Elles en tirèrent une indiscutable personnalité, celle du docteur Francesco Laverda. Établie à Breganze dans le superbe Veneto, Laverda est connu, depuis 1873, pour ses machines agricoles et l'entreprise familiale se lancera aussi plus tard dans la fabrication de caravanes. La branche moto naît en 1949 avec des monocylindres quatre temps de 75 cm3 qui illustrent clairement l'image que va acquérir Laverda dans sa recherche constante de solutions techniques originales et élégantes.

Élégance avant tout
Après un premier prototype à cadre en berceau de tôle emboutie et carter moteur-transmission secondaire faisant office de bras oscillant, Laverda revient pour la production en 1950 à un concept moins onéreux. Le bloc moteur tout aluminium utilise cette fois une chaîne classique et la suspension arrière oscillante, réalisée comme l'avant en emboutis profilés, s'appuie sur des blocs de caoutchouc. Il s'y ajoute, fin 1951, ce modèle d'une rare élégance, au cadre ouvert constitué d'une fine poutre en tôle au sommet de laquelle se greffe un réservoir chromé ovoïde.


Monocylindre 4 t refroidi par air - 75 cm3 - Soupapes culbutées - Bloc moteur-boîte 3 vitesses par sélecteur - Démarrage au kick - Suspensions av. à parallélogramme , ar. oscillante à bloc amortisseur caoutchouc - Freins à tambour - 65 kg - 70 km/h.

La catégorie 75 cm3 fleurissait en Italie dans les années cinquante. Cet élégant modèle à cadre ouvert se doubla, en 1952, d'une version plus carénée et d'une autre plus sportive, à cadre tubulaire.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales