BSA - Gold Star DBD34
 Retour liste des marques


BSA Gold Star DBD34 motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives :
2302

Cylindrée : 500
Modèle : Gold Star DBD34
Production : 1953 - 1956
Catégorie : (R) Route
   
BSA
500 DBD 34 Gold Star - 1956
Super sportive, tous usages


La Goldie, comme l'appelaient ses fans, fut l'une des super sportives les plus fameuses de l'après-guerre à la fin des années soixante. Mais le plus remarquable est que cette Gold Star fut mise avec succès à toutes les sauces possible. Dans ses versions 350 et 500 cm3, elle était à la fois, au choix et à quelques détails d'aménagement près, une routière super sportive, une excellente machine de circuit, une enduro de premier plan et une moto de cross au top niveau ou même une trial éventuellement accouplée à un side-car ! Jamais, sans doute, une moto n'eut d'aussi larges possibilités et un palmarès aussi hétéroclite.

L'apothéose du monocylindre anglais
Étroitement dérivée, quant à son moteur, des séries B31 et 32 d'avant-guerre, la Gold Star réapparaît en 1947. Son cadre simple berceau rigide acquiert une suspension arrière coulissante en 1949 et la 500 se distingue cette année-là en tout terrain, aux ISDT, tandis que la 350 remporte sa première victoire en catégorie Clubman au TT à plus de 120 km/h de moyenne. Elle va, par la suite, gagner toutes ces courses nationales anglaises du TT clubman de 1949 à 1956 : sans mal, 93% des pilotes, au départ cette dernière année, étaient au guidon de Gold Star !

Immortelle Goldie
La mouture finale de la Goldie, à cadre double berceau, suspension arrière oscillante et frein avant de 200 mm, apparut en 1953.
Une kyrielle de kits et d'options étaient disponibles pour tirer le meilleur de sa Gold Star dans les conditions choisies et elle développa jusqu'à 41 ch aux mains des plus habiles préparateurs.

Monocylindre 4 t refroidi par air - 499 cm3 (85 x 88 mm) - 38 ch/7 000 tr/min - Soupapes culbutées - Cylindre et culasse en aluminium - Carbu Amal GP - Allumage magnéto - Graissage à carter sec - Boîte séparée 4 rapports - Transmissions par chaînes - Cadre double berceau - Suspensions av. télescopique, ar. oscillante à 2 combinés - Freins à tambours simples cames - Pneus av. 3,00 x 19", ar. 3,25 x 19" - 173 kg - 180 km/h.

Cette version 1956, équipée d'un réservoir optionnel en aluminium, dissimule en partie sa sœur jumelle en habits standards d'origine.


Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales