Vincent HRD - B / C Rapide
 Retour liste des marques


Vincent HRD B / C Rapide motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
2501

Cylindrée : 1000
Modèle : B / C Rapide
Production : 1953 -
Catégorie : (R) Route
   
Vincent HRD
1000 Rapide série C - 1953
Pas de cadre, mais quel moteur !

Produite à moins de cent exemplaires, de 1936 à 1939, l'extraordinaire 1000 Vincent-HRD série A, due au talent de l'ingénieur australien Phil Irving, annonçait 45 ch et 175 km/h au prix, il est vrai, d'une grande fragilité de sa boîte et de son embrayage. Phil Vincent lui-même, le brillant et jeune dirigeant de la firme de Stevenage, mit la guerre à profit pour redessiner le fameux V twin et il en résulta la plus prestigieuse des motos de l'après-guerre.

Une superbe originalité technique
Sur la nouvelle série B, présentée en 1945, le V des cylindres a été augmenté de 45 à 50° et, si le moteur a bien gardé les mêmes côtes longue course et sa typique distribution par arbres à cames en tête surélevés actionnant de très courtes tiges de culbuteurs, la ressemblance s'arrête là car la mécanique a été revue dans tous ses détails. La boîte de vitesses est désormais boulonnée au carter moteur et l'ensemble formé contribue à la rigidité du cadre sous lequel il est suspendu.

Quel cadre ?
Il se résume à un caisson triangulaire supérieur qui fait aussi office de réservoir d'huile et supporte sur l'arrière les deux amortisseurs de la suspension. Un bras oscillant triangulé est boulonné derrière la mécanique et cette formule, baptisée plus tard Cantilever, sera copieusement réutilisée par… Yamaha dans les années soixante-dix. La fourche avant, classique sur les séries B, sera remplacée sur la série C, à partir de 1951, par la fameuse fourche à parallélogramme Girdraulic à haubans en alliage léger flanquée sur l'arrière de deux longs ressorts et au-dessus d'un amortisseur hydraulique. Pour compléter ce superbe et original concept, l'avant offre un double frein.

Bicylindre 4 t en V à 50° - 997 cm3 (84 x 90) - 45 ch/5 000 tr/min - Soupapes culbutées - Cylindres/culasses en alliage léger - Graissage par carter sec - Allumage magnéto - Boîte 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre caisson en tôle d'acier et moteur porteur - Suspensions à amortissement hydraulique, av. à parallélogramme, ar. oscillante "cantilever" - Pneus av. 3,00 x 20", ar. 3,50 x 19" - Freins à tambours, av. 2 freins simple came - Réservoir 16 l - 206 kg - 177 km/h.

La moto qui tint le haut du pavé de 1946 à 1956.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales