Motobécane (Motoconfort) - Superculasse R 46 C (2 echpt)
 Retour liste des marques


Motobécane (Motoconfort) Superculasse  R 46 C (2 echpt) motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3515

Cylindrée : 500
Modèle : Superculasse R 46 C (2 echpt)
Production : 1946 - 1948
Catégorie : (R) Route
   
Motobécane
500 R46C "Super-culasse" - 1948
La dernière d'une famille glorieuse


Second grand constructeur à se rallier au bloc-moteur, après Peugeot, Motobécane resta d'une fidélité absolue à cette technique sur tous ses quatre temps de 1930 à 1960 inclus. Tous ne furent pas des merveilles, mais la "Super-culasse", dans ses différentes versions, reste dans les esprits un modèle de légende.

Née de la course
Les premiers succès sportifs du bloc "B", né en 1930, arrivent en 1932 avec la victoire de Lovinfosse au Bol d'Or sur une 500 à quatre soupapes. A son tour, le bloc "S" à quatre vitesses, apparu au salon 1934, gagne au Bol d'Or‑: en 1935 avec Bertin en side-car, puis en 1937 avec Poinot en 250. En 1938, des clients aidés par l'usine alignent au Bol des modèles à bloc "S" équipés de culasses spéciales en aluminium et bronze enfermant toute la distribution : ce fut un succès total en side-car avec le doublé en 350 et la victoire en 600. La même année, cette "Super-culasse" est offerte en option sur la 500 S5C Grand Sport. En 1939, elle équipe en série toutes les culbutées 350 et 500‑; au Bol les "Super-culasse" signent un doublé en side-car 600 (Hordelalay établissant un nouveau record avec 1951 km), deux victoires en 350 (side-car et solo), enfin la deuxième place en 500 solo. Mais la guerre arrête ces succès.

De beaux restes bien utilisés
Les outillages de la 350 "Super-culasse" ayant survécu à la guerre, Motobécane lance en 1948 la R46C qui reprenait la mécanique de 1939 avec une nouvelle partie-cycle à fourche télescopique et suspension arrière coulissante. Deux exemplaires (dont celui-ci) seront réalisés en 500 cm3 pour la police et un agent de la marque proposera aussi quelques R46C montées en 500 cm3‑: des "moutons à cinq pattes"‑!

Bloc-moteur monocylindre double échappement - 493 cm3 (80 x 98 mm) - Soupapes en tête commandées par tiges et culbuteurs - Allumage par magdyno Novi‑- Graissage à circulation - Embrayage multidisque acier/ bronze dans l'huile - Boîte 4 vitesses à sélecteur au pied - Cadre simple berceau - Freins à tambour Ø 170 mm - Pneus 3,50 x 19" - Réservoir 14 l - 170 kg - 130 km/h

Plutôt robuste en 350, la R46C "Super-culasse" trans-formée en 500, pêchait au niveau de la boîte à pignonnerie nettement sous-dimensionnée




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales