Monotrace -
 Retour liste des marques


Monotrace  motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
3918

Cylindrée : 500
Modèle :
Production : 1925 - 1929
Catégorie : (R) Route - Carénage intégral
   
Monotrace
Moto carrossée 500 cm3 - 1928
Une véritable automobile à deux roues


Les bureaux d'études de tous les grands constructeurs moto et automobile travaillent aujourd'hui sur des petits véhicules urbains alliant la protection d'une automobile à l'encombrement d'une motocyclette. Un rêve bien ancien dont la plus belle concrétisation est sans aucun doute le Monotrace des années vingt.

2 motos 350 cm3 pour une demi-voiture
Conçu en Allemagne en 1924 par Mauser, le Monotrace est produit en France, de 1926 à 29, par la société Morgan-Monotrace (sans rapport avec les cyclecars Morgan) de Saint-Étienne et vendu 7 800 F, le prix de deux motos 350 cm3 standard. La carrosserie comme le châssis doivent tout à l'automobile. Le moteur par contre, un monocylindre disposé à plat sous le siège du passager pour réduire son encombrement, est de technique plus motocycliste.

Déroutant mais efficace et si économique
Au repos, l'engin repose sur deux roulettes latérales que le pilote relève au moyen d'un levier sitôt atteinte une vitesse suffisante. Ces petites roulettes étant orientables et articulées, peuvent également être laissées à terre aux basses vitesse et lors des manœuvres… et de l'apprentissage ! Car se servir d'un Monotrace n'est pas inné. L'engin est lourd, encombrant et réclame des réflexes de conduite bien particulier (commandes type automobile par pédales). Autostable et doté d'un centre de gra-
vité très bas, il se révèle ensuite étonnamment efficace et l'on vit même des Monotrace participer avec succès au Bol d'Or 1928 avec Goetz et aux six jours d'hiver. La protection offerte aux deux occupants est parfaite et plus encore sur les premières versions munies d'un pare-brise fixé sur l'axe du volant en demi-cercle.

Monocylindre horizontal 4 t refroidi par eau (thermosiphon) - 499 cm3 (84 x 90 mm) - Soupapes latérales - Carburateur Cozette - Graissage sous pression - Bloc-moteur-boîte à 3 rapports commandés par levier - Démarrage par kick extérieur - Transmission par chaîne - Châssis à deux poutres en acier Carrosserie acier sur châssis bois - Suspensions av. à roue poussée, ar. oscillante à lames de ressorts - Empattement 3 m - Roues 710 x 90 - 4,5 l/100 km - 320 kg - 85 km/h.

Le Monotrace est ici aux mains expertes de Bernard Vaireaux, longtemps directeur du musée H. Malartre près de Lyon.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales