Motobécane (Motoconfort) - B 5 C Grand Sport 4 soupapes
 Retour liste des marques


Motobécane (Motoconfort) B 5 C Grand Sport 4 soupapes motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : archives FMD
4117

Cylindrée : 500
Modèle : B 5 C Grand Sport 4 soupapes
Production : 1932 - 1935
Catégorie : (R) Route
   
Motobécane
500 cm3 B 5 C Grand Sport - 1932
Le premier quatre soupapes français de série


Huit ans après sa naissance, Motobécane affiche un appétit nouveau, sans pour autant renier sa vocation première‑: la moto utilitaire. Cette nouvelle orientation, c'est la grosse cylindrée sportive. Un domaine où Motobécane a fait de timides premiers pas dès 1927, mais avec des moteurs et des boîtes de vitesses anglais Blackburne et Burman.

Un bloc-moteur mis à toutes les sauces
En 1930, peu après Peugeot, Motobécane se rallie au bloc-moteur, en présentant son bloc "B" qui ne comporte que des engrenages. Étudié pour des motos de 250 et 350 cm3, ce bloc est également retenu pour une 175, où il était bien lourd, et pour une 500… où il est un peu léger. Cela n'empêche pas la firme de Pantin de proposer, en 1932, une version
500 Grand Sport qui se signale par une culasse fonte en toît à quatre soupapes. Cette exceptionnelle moto acquiert bien vite un enviable palmarès sportif dans des épreuves alliant vitesse et endurance‑: victoires dans sa catégorie aux Bol d'Or 1932 et 33, pilotée par Lovinfosse, et en 1932, aux Six Jours Internationaux (ISDT) en Italie à Cortina D'Ampezzo. Cette quatre soupapes garantie de 125 à 130 km/h, mais vendue 5 800 F, coûtait 600 F de plus que la version deux soupapes.

Plus de quatre soupapes en 1936
Ce bloc B ne vit que quatre ans. L'embrayage, à commande additionnelle au pied, est trop dur et il n'y a que trois vitesses à main. Le temps du bloc "S" est arrivé, d'abord avec trois puis quatre vitesses par sélecteur au pied. Il en est fabriqué une rare version S5C Grand Sport reprenant la culasse quatre soupapes. Las, fin 1937, du bloc S transformé, naît la Superculasse qui n'aura jamais que deux soupapes.

Monocylindre 4 t - 493 cm3 (80 x 98 mm) -
4 soupapes culbutées - Allumage magnéto Novi - Carburateur Amac - Graissage à carter humide avec circulation sans pompe - Embrayage multidisques - Boîte 3 rapports à main - Cadre simple berceau - Fourche av. à parallélogramme, amortisseurs à friction - Freins à tambour. Ø 170 mm - Pneus 19" - Réservoir 12 l - 145 kg - 125 à 130 km/h.

La B5C Grand Sport quatre soupapes telle qu'elle apparaît au salon 1932.




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales