Gillet Herstal - Type Armée
 Retour liste des marques


Gillet Herstal Type Armée motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : F-M. Dumas
4305

Cylindrée : 400
Modèle : Type Armée
Production : 1951 -
Catégorie : (TT R) Armée
   
Gillet-Herstal
500 L type estafette AB - 1951
La méthode inverse


Si, en 1937, les Ateliers Gillet avaient proposé au département de la défense nationale des motos civiles peintes en kaki, il y aurait eu peu de chance pour que la commande ait été acceptée.

Une moto civile militarisée
Mais, en 1950, les conditions avaient changé et la "Jeep", ou plutôt le 4x4 léger, avait fait ses preuves. On n'attendait plus des motos d'extraordinaires capacités de marche en tout terrain, mais un rôle d'estafette. Aussi, pourquoi se lancer dans de coûteuses recherches lorsque l'on possède dans sa production des motos susceptibles de remplir ces conditions. Bien évidemment, quelques accessoires viendront différencier la type armée du modèle civil (Saroléa et FN firent de même, et les accessoires militaires furent les mêmes sur les trois marques).

Laquées vert mat
Mis à part une couleur kaki, les seuls signes de différenciation entre les sœurs jumelles furent la pose, sur la conscrite, de deux fontes métalliques avec rabat de cuir fauve, d'un bidon d'huile supplémentaire et de pare-chute. Pour les puristes, notons cependant que la boucle arrière du cadre sera rectangulaire sur les militaires et rondes sur les civiles. La Gillet d'armée la plus courante est cette 500 à soupapes latérales, mais une version culbutée fut également livrée à l'armée, en bien moindre quantité, en 400 cm3 et une 500 culbutée équipa la protection civile.

Bloc-moteur Gillet 4 t refroidi par air - 
498 cm3 (77 x 105 mm) - 14 ch/4 200 tr/min Soupapes latérales - Compression 5,5 à 1 - Graissage sous pression par pompe à double engrenage - Allumage/éclairage par Magdyno Lucas - Carburateur Amal automatique - Boîte 4 rapports - Cadre simple berceau dédoublé - Suspensions av. par fourche télescopique, ar. oscillante à 2 amortisseurs à doubles ressorts articulés en leur milieu - Pneus 3,50 x 19" Englebert Ambassador - 170 kg.

L'indestructible Gillet 400 d'armée se signalait, comme d'ailleurs les versions civiles, par sa curieuse suspension arrière où les amortisseurs sont supportés par une boucle arrière du cadre.

A découvrir dans le livre «Motos Gillet» disponible sur ce site.



 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales