Dresda - Triton
 Retour liste des marques


Dresda Triton motocyclette motorrad motorcycle vintage classic classique scooter roller moto scooter
Photo ou archives : J-P. Praderes
4505

Cylindrée : 650
Modèle : Triton
Production : 1961 - 1970
Catégorie : (R) Route
   
Dresda
650 Triton - 1970
La reine des café-racers


Dans l'Angleterre des années cinquante à soixante-dix, la moto sportive est reine mais les constructeurs nationaux n'offrent que des machines souvent peu homogènes, faute d'investir pour l'une dans un nouveau cadre ou pour l'autre dans un nouveau moteur.

Naissance d'un Triton
Qu'à cela ne tienne, le motard anglais est passionné, et ingénieux. Ainsi naissent les "bitzas", qui pallient aux carences des usines en mariant les meilleurs éléments de chacune. Le plus célèbre de ces mariages est le Triton, Tri comme Triumph dont vient le vigoureux bicylindre et Ton comme Norton à qui est emprunté l'inimitable cadre Featherbed.

Le cocktail explosif trouve son maître
Ce cocktail sera réalisé par de très nombreux préparateurs et même parfois de façon quasi industrielle avec des productions en petites séries. L'un des champions du genre est Dave Degens, le père des Dresda. Il fabriqua son premier Triton en 1961, puis, installé à son compte à Putney dans la banlieue de Londres, il va commercialiser cet enfant brillant à quelques 700 exemplaires et la Dresda remporte en 1965 puis en 1970 les 24 heures de Barcelone sur le difficile circuit de Montjuich. Degens proposait aussi une série d'options touchant moteur, partie cycle et habillage‑: freins de sa fabrication à tambour huit cames en magnésium, arbres à cames, culasses spéciales, etc. Après l'apparition de la Norton Commando et l'arrêt de production du Featherbed, Degens fit son propre cadre qui reprend les grandes lignes de son modèle en l'allégeant, en raccourcissant l'empattement et en adoptant un bras oscillant en tube rectangulaire.

Moteur Triumph Bonneville T 120 bicylindre 4 t - 650 cm3 - Soupapes culbutées - Culasse Dresda à bougies centrales Ø 10 mm - Carbu Amal Ø 32 mm - Boîte Triumph racing 4 rapports - Transmission par chaîne - Cadre Dresda double berceau type Featherbed - Suspensions av. télescopique Ceriani, ar. oscillante à 2 combinés - Frein à tambour, av. double came John Tickle Ø 203 mm - Empattement 1 346 mm - 160 kg - 200 km/h (course : 141 kg, 6 l/100 km, 210 km/h).

Sur une Dresda très similaire, Dave Degens et Ian Goddard remportent les 24 heures de Barcelone 1970 avec onze tours d'avance sur le second .




 

Le fichier Moto Passion réalisé par François-Marie Dumas réunit près de deux mille photos accompagnées d'un historique très complet des machines présentées.
Il sera progressivement mis à jour ici et toute information complémentaire est la bienvenue sur info@moto-collection.org.

Cette documentation unique, qui constitue sans doute l'encyclopédie la plus exhaustive jamais écrite sur l'histoire de la moto, a été réalisée avec l'assistance de nombreux spécialistes dont principalement Didier Ganneau, Christophe Gaime, Mick Woollett, Jean Goyard, Bernard Salvat, Christian Rey, Yves Campion, Helmut Krackowizer, Michael Dregni, Michel Montange, etc. que je remercie ici.

Disponible sur demande :
- Les fiches originales sur papier
- Les photos et archives signées de mon nom en haute définition ou les documents originaux.
Me contacter sur info@moto-collection.org pour les conditions et droits d'utilisation.





© Tous droits réservés
François-Marie Dumas

Accueil - Motos NOUGIER - Motos insolites - Motos japonaises - Unusual Motorcycles - Scooters du Monde - Motos Passion - Motos GILLET - Liens - Contact

Moto Collection - François-Marie Dumas -www.moto-collection.org

Valid XHTML 1.0 Transitional CSS Valide !

Mentions légales